Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Sublimez vos projets graphiques Carte de visite métallisé à partir de 5,5€ au lieu de 63,50€ avec le code KOBONE18
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

MDA ou ME en 2018 ?

Re: MDA ou ME en 2018 ?

Messagepar Yamo » Ven 23 Mar 2018 10:12

- Premièrement, voici la projection que j’ai faite pour 2018 : un CA d’environ 55000€/an, des frais évalués à moins de 5000€. Par conséquent, je passerai en déclaration controlée, avec prise en compte de la TVA, que ce soit en ME ou MDA.

D'une part tu ne peux pas passer en déclaration contrôlée tout en restant ME, qui est forcément sous le régime de la micro-entreprise.
D'autre part, dans ton cas, rien ne t'oblige à passer en déclaration contrôlée puisque le plafond de la micro-entreprise vient d'être doublé et de passer à 70 000 €.
Je dirais même que tu serais bien maladroit d'opter pour ce régime si vraiment tu ne fais que 5000€ de frais, soit à peine 9% alors que l'abattement de la micro s'élève à 34%...

- Les cotisations sociales en MDA sont moins élevées qu’en ME. Pourtant, sur les simulations d’emargence et de comcom, j’obtiens les cotisations suivantes : 13000€ en réel MDA contre 12100€ en ME sans versement libératoire. Sur Freelancer App et le simulateur de la MDA, je suis aux alentours de 8000€ de cotisations en MDA. Alors qui croire dans tout ça ?

Tu compares deux choses qui ne peuvent pas être comparées.
Comme je viens de le dire un ME est forcément en micro-entreprise, ce qui veut dire que ses cotisations sont calculées sur le brut, et calculées en prenant pour base un abattement forfaitaire de 34% au titre des frais.
De l'autre côté, tu as un statut MDA qui, en déclaration contrôlée, ne déclarera que 9% de frais.
Il est évident que dans ces conditions c'est la déclaration contrôlée qui sera toujours perdante, quel que soit le statut. C'est ce que j'explique plus haut.

Compare plutôt le ME à un MDA en micro et là tu auras des chiffres tangibles.
En attendant je te confirme que les cotisations sociales sont toujours moins élevées à la MDA qu'en ME, même en y ajoutant la retraite complémentaire.

- Si les cotisations s’avèrent réellement moins élevées en MDA qu’en ME, est ce qu’en contrepartie je ne suis pas tenu d’être affilié à une AGA et d’engager un expert comptable ? Ce qui fait dans les 1500€/an en plus par rapport à la ME. Si je fais confiance au Freelancer App ou au simulateur de la MDA, je suis du coup gagnant d’environ 2500€/an en frais et cotisations. Est ce que cela vaut le coup par rapport à l’administratif plus présent qu’en ME ?

L'affiliation à une AGA (et le besoin en expert comptable) n'a rien à voir avec le fait d'être à la MDA, mais avec le fait d'être en déclaration contrôlée. Cette affiliation t'évite alors une majoration de 25% de ton assiette imposable. Ce n'est donc pas tant faire une économie qu'éviter de payer plus. Néanmoins, comme je viens donc de le dire, avec 55K de CA et 9% de frais tu n'as rien à faire en déclaration contrôlée, et tu n'as donc pas besoin d'une AGA.
Quant à l'expert comptable, il ne te sera éventuellement utile (même si pas obligatoire) que si tu veux facturer et récupérer la TVA, ce qui est désormais possible en micro au-dessus d'une certain seuil. Je sais que certains comptables spécialisés (dont Comcom puisque tu en parles) mettent en place des formules "light" spéciales micro-entrepreneurs pour les aider en ce sens.
- Concernant la santé, en quoi la couverture sociale de la MDA, qui est rattachée au régime général de la sécurité sociale (comme les salariés) est plus avantageux qu’au RSI (délais de carence, congé paternité, arrêt de travail) ?


Le RSI n'existe plus.
Le régime général offre, entre autres, une meilleure couverture pour les indemnités d'arrêt (maladie, maternité/parternité, etc)

- Dernier point : la retraite. J’ai effectué des simulations sur plusieurs banques (elles utilisent en fait toutes le même) et j’obtiens une différence significative sur les droits à la retraite : 1400€/mois en ME et 2200€/mois en tant qu’artiste. Mais pour artiste, j’ai mis 55000€ en droits de reproduction nets/an, or je ne sais pas si c’est la même chose que les revenus en BNC et si donc cela concerne bien les artistes auteurs à la MDA. Est ce que tout de même vous savez si on est beaucoup mieux couvert à la MDA qu’en ME sur ce sujet ?


Si par " 55000€ en droits de reproduction" tu veux dire que tu factureras 55 000 € en droits d'auteur avec ton statut MDA, oui bien-sûr ce sont des BNC (à moins que tu ne tiennes à les déclarer en traitements et salaires mais tu n'aurais aucune raison de faire ça).
Je ne suis pas un spécialiste des taux de retraites, qui de toute façon évoluent avec le temps, mais je pense qu'effectivement la retraite des auteurs a des chances d'être plus élevée que celle des ME, puisque que les auteurs cotisent plus (surtout depuis la réforme récente de leur retraite complémentaire).

Néanmoins, même dans ce cas-là, il reste recommandé à tous les indépendants de ne pas se reposer exclusivement sur leur retraite publique et de mettre en place un plan privé en renfort, dès qu'ils peuvent se le permettre.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17858
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Sebbag » Ven 23 Mar 2018 11:39

Yamo a écrit:Tu compares deux choses qui ne peuvent pas être comparées.
Comme je viens de le dire un ME est forcément en micro-entreprise, ce qui veut dire que ses cotisations sont calculées sur le brut, et calculées en prenant pour base un abattement forfaitaire de 34% au titre des frais.
De l'autre côté, tu as un statut MDA qui, en déclaration contrôlée, ne déclarera que 9% de frais.
Il est évident que dans ces conditions c'est la déclaration contrôlée qui sera toujours perdante, quel que soit le statut. C'est ce que j'explique plus haut.

Compare plutôt le ME à un MDA en micro et là tu auras des chiffres tangibles.
En attendant je te confirme que les cotisations sociales sont toujours moins élevées à la MDA qu'en ME, même en y ajoutant la retraite complémentaire.


Yamo a écrit:Néanmoins, comme je viens donc de le dire, avec 55K de CA et 9% de frais tu n'as rien à faire en déclaration contrôlée, et tu n'as donc pas besoin d'une AGA.


Merci Yamo d'avoir pris le temps de me répondre. Dans mon cas, si je m'inscris à la MDA, avec 55000€ de revenus BNC je suis bien obligé de passer en déclaration contrôlée puisque je dépasse le seuil micro MDA non ?

Sebbag
Sebbag
Nouveau
 
Messages: 4

Messagepar Yamo » Ven 23 Mar 2018 12:27

Merci Yamo d'avoir pris le temps de me répondre. Dans mon cas, si je m'inscris à la MDA, avec 55000€ de revenus BNC je suis bien obligé de passer en déclaration contrôlée puisque je dépasse le seuil micro MDA non ?


Non ! :lol:

Je répète : il n'y a pas de "seuil micro MDA". Il n'y a aucun seuil de revenus au régime MDA, qui n'est qu'un statut social, aucunement lié à ton chiffre d'affaire.

C'est le régime fiscal de la micro-entreprise qui a un seuil, et il est le même que tu sois micro-entrepreneur ou auteur MDA : 70 000 € pour les BNC.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17858
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Sebbag » Ven 23 Mar 2018 16:01

Désolé pour les sueurs froides Yamo :D

C'est plus clair merci !
Sebbag
Nouveau
 
Messages: 4

Messagepar janeeyre » Lun 2 Juil 2018 16:16

Yamo a écrit:Bonjour,

Contrairement à ce que tu dis il n'y a absolument aucun plafond de revenus au statut d'auteur MDA.
Ce statut est en tous points supérieur à celui de ME, notamment au niveau du taux de cotisation et de la couverture sociale.

Le seul contexte où un auteur pourrait préférer choisir le statut ME est effectivement celui où il bénéficie de l'Accre, innacessible aux auteurs MDA.

C'est pourquoi certains choisissent de débuter en ME pendant leurs deux ou trois premières années (tant que l'Accre est effective) puis bascule à la MDA ensuite.

Ça me semble être une solution pertinente.


Bonjour

Je suis dessinatrice/auteure de BD.
Je surgis dans cette conversation car j'ai une petite question (d'avance pardon si c'est bête... je débute encore):
Je viens de prendre le statut ME et je m'apprete à demander l'Accre. (de cette façon, je conserve mon ASS)
Ce n'est que quand l'ACCRE sera terminée qu'il faudra basculer en AGESSA, alors ? (c'est bien la meme chose que pour la MDA, je veux dire ?)
J'ai le droit d'attendre 3 ans avant de m'inscrire à l'AGESSA, donc (si je n'ai pas éclaté le seuil de la ME, évidemment)?

Est ce que c'est bien ça ?
Avatar de l’utilisateur
janeeyre
Rang 2
 
Messages: 16
Localisation: Lyon

Messagepar Yamo » Lun 2 Juil 2018 18:17

À priori oui, c'est ça.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17858
Localisation: TOULOUSE

Messagepar janeeyre » Lun 2 Juil 2018 18:27

Yamo a écrit:À priori oui, c'est ça.


Merci !!
J'ai enfin compris ! :)

J'ai réussi le premier niveau.. :p
Avatar de l’utilisateur
janeeyre
Rang 2
 
Messages: 16
Localisation: Lyon

Service d'impression et expédition en 24h
Testez le service Exarush avec le code kobOne18 *
★★★★ Passez votre commande avant 10H, vous la recevez le lendemain par transport express Exa-Bigfoot-Exarush
Je commande
Combien vendre la création d’un flyer
Outils et Services freelances
KobOne-calculflyer
Utilisez notre calculette pour estimer au plus juste combien vendre votre création de flyer
Faire une simulation