Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Packaging sur mesure, baisse de prix - 10% 331,67 € les 100 exemplaires
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Freelance et épargne / retraite : assurance vie, loi Madelin, etc., on fait quoi ?

Re: Freelance et épargne / retraite : assurance vie, loi Madelin, etc., on fait quoi ?

Messagepar Turboconnard » Sam 4 Jan 2014 14:29

@yamo ouai, je sais bien ca l'inflation etc, donc effectivement il faut placer, mais je ne sais pas si aujourdh'ui je dois placer, 10€, 50€, 100€ ou 500€/mois... j'ai aucune idée de comment calculer ca... Un salarié c'est "à la source sur son salaire" pas nous...
Avatar de l’utilisateur
Turboconnard
Rang 1
 
Messages: 7

Messagepar LeCanard » Lun 6 Jan 2014 10:40

Ziell a écrit:J'ajoute qu'il est toujours intéressant d'ouvrir un PEA et un contrat d'assurance-vie le plus tôt possible, même si on n'est pas sûr de vouloir spéculer (l'assurance-vie pouvant se composer de capital garanti, en Euros, et de supports diversifiés, de risque variable), simplement pour prendre date de l'ouverture, car c’est la date d’ouverture du plan qui est prise en compte pour l’exonération des plus-values, et non celle des versements.


Oui ça c'est super important.
Si vous vous posez la question pour le lancement de votre épargne, commencez tout de suite par ouvrir une assurance vie sur Fonds Euro. Vous l'alimentez quand vous le souhaitez ou quand vous le pouvez. Et après vous avisez : Fond Euros, Supports Diversifiés, versement programmés,etc... Juste faire gaffe aux frais annexes et faire un petit comparatif entre les produits avant...

@STPo :
J'ai pris deux assurances vies pour pas tout mettre au même endroit en cas de galère de la banque.
Fortun*o est filiale du Crédit Mutu*l Arkéa et Boursora*a est plus ou moins indépendant et pionner de la banque en ligne avec la certification AFNOR en +.
C'est surtout aussi en cas de souci, si je dois débloquer un capital dans l'urgence je ne flingue pas tout mon épargne dans les frais de déblocage anticipé, juste une partie.
Avatar de l’utilisateur
LeCanard
Rang 8
 
Messages: 1011
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Yamo » Lun 6 Jan 2014 11:26

Perso donc j'ai une assurance vie en fond euro sur laquelle je met dans les 100€/mois.
J'ai aussi depuis peu une épargne retraite professionnelle chez G*nérali sur laquelle je dois mettre dans les 150€/mois (mon épouse en a un similaire).
Ce n'est pas énorme, mais là encore comme je le disais ce sont des versements qui peuvent évoluer dans le futur.
C'est complété par un appart à Paris en placement locatif (pouvant se transformer pour nos vieux jours en loyer perçus, en capital si vente, voire en solution gratuite pour héberger les enfants s'ils font des études à Paris...).
Et enfin l'appart où je vis, qui est pour ne pas se retrouver avec un loyer à payer à la retraite, ce qui pour moi est une priorité (l'autre avantage étant qu'une mensualité de crédit n'augmente pas, alors qu'un loyer augmente avec l'inflation. Donc si on fixe une mensualité maintenant en crédit, on finira par payer beaucoup moins qu'un loyer d'ici 10 ou 15 ans, sans attendre la retraite...).

En gros donc mettre de côté et travailler à réduire les dépenses futures.

J'ajouterais en guise de dernier détail qu'il ne faut pas hésiter par passer par un courtier spécialisé en assurances des professionnels indépendants. Les contrats que proposent les assureurs au tout-venant sont rarement adaptés à des libéraux comme nous, il vaut mieux avoir affaire à des spécialistes.

Celui que j'ai vu m'a branché sur le plan retraite décrit plus haut mais aussi sur une assurance perte de revenus qui peut ne pas être un luxe dans nos situations.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17813
Localisation: TOULOUSE

Messagepar STPo » Lun 6 Jan 2014 13:00

OK, merci pour ces compléments. :)

Tel que je vois les choses, je vais répartir mes trucs en 3 placements :

- 1/3 PEL : moins "rentable" qu'une (bonne) assurance vie mais il est possible que je passe sur de l'achat immo d'ici quelques années.
- 1/3 assurance vie "peinouze" : celle du Canard chez Fortun*o à 3.60% me tente pas mal, en plus j'ai déjà tous mes comptes "pro" chez eux donc c'est pratique.
- 1/3 assurance vie "risky" : j'en matais une à 4.05% toujours chez Fortun*o et bien notée (mais du coup je sais pas si c'est pas mal de prendre ça ailleurs, comme le disait le Canard)

Pour la somme à placer ça va dépendre des liquidités...
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 937

Messagepar 2m-at-work » Lun 6 Jan 2014 15:20

C'est bien de voir tout ça. Avec l'autre sujet :) de pouvoir voir ce que font les autres (même si ont a des cas tous différents)
Bref j'ai ouvert un PEL il y a peu.
Je vais casser la tirelire pour agrandir déjà la maison (et m'assurer plus de confort). Mais je lorgne sur une assu vie depuis qq temps. Je n'avais que des infos via la M*AF (parce que j'ai les voitures là bas).

Les contrats que proposent les assureurs au tout-venant sont rarement adaptés à des libéraux comme nous, il vaut mieux avoir affaire à des spécialistes.

Est ce que G*nerali ou Fort*neo c'est bien different ? Je suis passé par un courtier pour la maison...mais je ne savais pas que ça existait pour les assu (apres faut peut être dégagé un CA suffisant pour prendre ce genre de presta)

Je me tâtais pas mal sur les assu vie ou au final c'est guère plus que le PEL (enfin ils ont bien baissés récemment donc :cry: ) et le PEL c'est bloqué.
J'ai un compte (et celui de ma fille) chez Casse Noisette (C*isse d'Ep*rgne) ou ma conseillère ne me conseille (que ce qu'elle connait) le quadretto....mais c'est bloqué 20k pour avoir 3 ou 4k après 8 ans et + (plus ou moins). ça casse pas trois pattes au canard...Apres jouer en bourse -niet - c'est la roulette russe. Ou alors faut être bien conseillé. Donc j'avoue que ce que tu dit STPo chez Fortnun*o est intéressant.

Question (con) qu'est ce que vous appelez "en fond euro" ? on peut faire en dollar ou yen ? (je me doute qu'on puisse investir partout...mais sur une assu vie ??? :dead:
Avatar de l’utilisateur
2m-at-work
Rang 8
 
Messages: 775
Localisation: Auxerre

Messagepar Ziell » Mar 22 Nov 2016 23:17

Je relance ce topic car depuis le temps.
Lorsque j'y ai posté, j'avais un contrat d'assurance-vie "loi Madelin" chez le Cr*dit Mutu*l. J'y ai mis un peu de brouzoufs puis j'ai arrêté à cause des frais de versement qui m'ont découragé : entre les 3,2% de frais sur chaque versement et les frais de gestion, il fallait une bonne année et demi avant que les fonds virés commence à rapporter.
Du coup j'ai ouvert une autre AV chez Bours*rama. Pas de frais sur les virements et une interface nettement plus efficace (le CM s'est amélioré depuis, mais pas sur la partie AV). Par contre, ce contrat n'est pas Madelin et ils ne me semblent pas en proposer...

On arrive à ma question : connaissez-vous un bon contrat d'assurance-vie « loi Madelin » sans frais de versement (ou peu) ?
Avatar de l’utilisateur
Ziell
Rang 7
 
Messages: 344

Messagepar Yamo » Mer 23 Nov 2016 00:26

Désolé si je ne réponds pas directement à ta question mais je pense que ça rentre tout de même dans le sujet, d'autant que je rebondis sur la question de la loi Madelin : Pour ma part, je viens de passer mon contrat d'assurance-revenus de Madelin à non-Madelin.

Pourquoi ? Je rappelle le principe :
- Avec un contrat Madelin, on peut déduire ses cotisations de ses bénéfices, et donc théoriquement payer moins d'impôts. Par contre en cas de versement d'indemnités, celles-ci sont considérées comme des revenus et donc soumises à cotisations et imposition.
- Avec un contrat non-Madelin c'est l'inverse : les cotisations sont payées "personnellement" et sont donc non déductibles du revenu. Par contre en cas d'indemnités, elles sont nettes de cotisation et d'impôts.

Si j'explique tout ça c'est que l'intérêt de souscrire à un contrat Madelin n'a donc rien d'automatique, tout dépend de votre taux d'imposition.

Dans mon cas par exemple, mes revenus ont un peu baissé ces dernières années, et le fait d'avoir 3 enfants fait que je paye très peu d'impôts, et que je suis en tout cas loin de la tranche supérieure à 30%. Au final, sur mes cotisations Madelin, la réduction d'impôts allait de 0 à 140€ dans l'année. Comparée aux cotisations sociales et aux impôts que j'ai dû payer sur les indemnités que j'ai touché l'année dernière (plusieurs centaines d'euros de prélèvement), j'y ai clairement perdu.

Pour résumer : moins vous payez d'impôts sur le revenu, moins le passage en Loi Madelin de vos contrats d'assurance est pertinent. Donc prenez le temps d'étudier cet aspect des choses avant de vous décider et/ou de foncer sur un contrat Madelin par principe. Le mieux pour faire le point là-dessus avec des données claires étant encore, je le dis souvent, d'avoir recours aux services d'un courtier.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17813
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Ziell » Mer 23 Nov 2016 00:52

Merci beaucoup pour ton point de vue et le détail de ta situation, c'est très intéressant.

En ce qui me concerne, sans non plus atteindre un CA à six chiffres, je paye quand même beaucoup d'impôts, pile là où ça fait mal —la tranche des 30%.
(Pour ramener ça au taux moyen d'imposition, j'ai tourné à 19% en 2014, 17% en 2015 et je devrais dépasser légèrement les 20% en 2016.)

Or ma situation : je ne suis pas marié, n'en ai pas l'intention dans les 3-4 années qui viennent et pas l'intention de faire des enfants.
Du coup dans mon cas, le dispositif Madelin demeure un choix cohérent, non ?

Je ne suis pas contre faire appel à un recours même si la seule fois où je l'ai fait (pour ma mutuelle santé, au sortir des études il y a quelques années), le résultat s'est avéré catastrophique.
Si vous avez des références à me recommander, je suis preneur ! (par MP si publicité non-souhaitée)
Avatar de l’utilisateur
Ziell
Rang 7
 
Messages: 344

Messagepar Yamo » Mer 23 Nov 2016 01:29

Or ma situation : je ne suis pas marié, n'en ai pas l'intention dans les 3-4 années qui viennent et pas l'intention de faire des enfants.
Du coup dans mon cas, le dispositif Madelin demeure un choix cohérent, non ?


Vu ce que tu en dis je dirais que oui.

Je ne suis pas contre faire appel à un recours même si la seule fois où je l'ai fait (pour ma mutuelle santé, au sortir des études il y a quelques années), le résultat s'est avéré catastrophique.
Si vous avez des références à me recommander, je suis preneur ! (par MP si publicité non-souhaitée)


Je connais des gens mais sur Toulouse.
Le meilleur moyen de rencontrer ce type de professionnels c'est la recommandation.
Dans mon cas par exemple c'est notre comptable/commissaire aux comptes qui nous a présenté ces courtiers (ainsi qu'un notaire, car c'est toujours utile).
Il faut se méfier des société de courtage en ligne avec offres super marketées, et privilégier le réseau direct et les petits prestataires spécialisés. Un peu comme pour tout en fait...
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17813
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Alaligne » Ven 9 Déc 2016 01:35

Je lis par hasard ce sujet.
Justement je vais ouvrir une assurance-vie et après de nombreuses heures de recherche j'ai jeté mon dévolu sur un assureur en ligne L*nxea qui a obtenu un tas de récompenses (encensé sur un forum d'investisseurs), notamment sur son offre Lin*ea Avenir. 0 % de frais d'entrée et peu de frais ensuite.

Pour répondre à Ziell qui cherche du Madelin : ils en proposent aussi avec 0 frais sur versement (+ offre promo 200 € offerts pour première adhésion).

Je ne sais pas si c'est à cause de ma faible imposition mais leur service commercial m'a déconseillé de prendre un PERP.
Alaligne
Rang 3
 
Messages: 34
Localisation: Paris

250 cartes de visite gaufrées gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes de visite gaufrées pelliculage mat, recto seul Exa-Bigfoot-Gauffrage_250_GRATUIT
Je crée mon compte
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation
cron