Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Téléchargez des Mock-ups originaux et de qualité
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Sous-traiter, et les charges ?

Sous-traiter, et les charges ?

Messagepar knz » Lun 23 Oct 2017 09:13

Bonjour,

J'ai une question dont je n'ai pas réussi à trouver la réponse (ou disons plutôt qu'elle ne me satisfait sûrement pas, donc j'essaye de trouver des alternatives :D )

Alors voilà, j'ai un projet pour lequel je vais sous-traiter auprès d'un ami, en tout cas nous allons travailler à deux.
Alors déjà voilà quelques infos :
Avec l'ACCRE sur ma dernière année j'ai 17% de charges.
Mon ami est à 12% (sur sa deuxième année).

Ma question est la suivante : si je sous-traite, je vais perdre 17% et quand je vais lui donner sa part, il devra soustraire 12%, ce qui fait au total une note assez salée (pour un devis de 625,00€ ...).

C'est bien comme cela que c'est censé se passer ?
Comment je peux faire, existe t-il des solutions, pour éviter que l'on perde trop de charges, alors qu'au final on travaille "ensemble" et c'est un ami donc je suis soucieux de ce qu'il va gagner à la fin.

Merci pour votre aide.
knz
Rang 2
 
Messages: 11

Messagepar Yamo » Lun 23 Oct 2017 10:57

Bonjour,

Quel est ton statut, et celui de ton ami ?
Quels sont vos régimes fiscaux respectifs ?
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17731
Localisation: TOULOUSE

Messagepar knz » Lun 23 Oct 2017 13:38

Désolé,

Nous sommes tous les deux en auto-entreprise avec l'ACCRE.
Je ne sais pas au niveau du régime fiscal, je n'y connais rien ?
knz
Rang 2
 
Messages: 11

Messagepar Yamo » Mar 24 Oct 2017 08:57

Si vous êtes auto-entrepreneurs votre régime fiscal est celui de la micro-entreprise.
Cela signifie que vous ne déclarez pas vos frais réels, mais seulement votre chiffre d'affaire, auquel les impôts appliqueront un abattement de 34% censé couvrir tous vos frais, et ainsi déterminer votre bénéfice.

Ce qui veut donc dire, désolé de te le confirmer, que vous paierez tous les deux des cotisations sur vos factures, et qu'il n'y a pas à ma connaissance de façon de l'éviter. Si tu étais au régime de la déclaration contrôlée tu aurais pu déduire cette facture et donc éviter de cotiser dessus, mais ce n'est pas le cas.

Après, tout ça est relatif : si cette sous-traitance, cumulée à tes autres frais de l'année, reste sous la barre des 34% de ton CA, tu payes toujours moins de cotisations que si tu n'étais pas en micro-entreprise, donc tu restes gagnant.
C'est si ce genre d'opération (je parle de la sous-traitance) se multiplie, et en vient à causer des refacturations importantes, que ce statut ne sera plus adapté.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17731
Localisation: TOULOUSE

Messagepar MarionPoint » Mar 24 Oct 2017 16:28

En AE, le plus simple quand on travaille à plusieurs et que le client est ok avec ça, c'est de faire une facture chacun. On paye donc ses charges uniquement sur ce qu'on a bossé, et pas sur le boulot de l'autre ;)
[url]marionpointcomm.fr[/url]
Avatar de l’utilisateur
MarionPoint
Nouveau
 
Messages: 4
Localisation: Nantes

Messagepar Yamo » Mar 24 Oct 2017 16:38

Oui c'est la façon la plus simple de procéder, si le client est ok.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17731
Localisation: TOULOUSE

Messagepar knz » Mar 31 Oct 2017 13:09

MarionPoint a écrit:En AE, le plus simple quand on travaille à plusieurs et que le client est ok avec ça, c'est de faire une facture chacun. On paye donc ses charges uniquement sur ce qu'on a bossé, et pas sur le boulot de l'autre ;)


Tout à fait c'est aussi ce que j'avais en tête mais c'était pour éviter de compliquer ça pour le client.

Yamo a écrit:Si vous êtes auto-entrepreneurs votre régime fiscal est celui de la micro-entreprise.
Cela signifie que vous ne déclarez pas vos frais réels, mais seulement votre chiffre d'affaire, auquel les impôts appliqueront un abattement de 34% censé couvrir tous vos frais, et ainsi déterminer votre bénéfice.

Ce qui veut donc dire, désolé de te le confirmer, que vous paierez tous les deux des cotisations sur vos factures, et qu'il n'y a pas à ma connaissance de façon de l'éviter. Si tu étais au régime de la déclaration contrôlée tu aurais pu déduire cette facture et donc éviter de cotiser dessus, mais ce n'est pas le cas.

Après, tout ça est relatif : si cette sous-traitance, cumulée à tes autres frais de l'année, reste sous la barre des 34% de ton CA, tu payes toujours moins de cotisations que si tu n'étais pas en micro-entreprise, donc tu restes gagnant.
C'est si ce genre d'opération (je parle de la sous-traitance) se multiplie, et en vient à causer des refacturations importantes, que ce statut ne sera plus adapté.


Je ne comprend pas trop comment fonctionne l'abattement, tu peux m'en dire plus ?
knz
Rang 2
 
Messages: 11

Messagepar Yamo » Mar 31 Oct 2017 23:01

- Tu déclares ton chiffre d'affaires, sans rien enlever.
- Les impôts déduisent 34% de ce chiffre d'affaires au titre de tes frais.
- Les 66% restants sont considérés comme ton bénéfice (revenu net).

Par conséquent, si tu fais moins de 34% de frais, tu es gagnant, car tu payes moins d'impôts que ce que tu paieras en frais réels. Si tu fais plus de 34% c'est l'inverse.

Je suis étonné que ce système t'ait échappé jusqu'à maintenant, car c'est le principe de base du régime que tu as choisi.
Je pense que tu devrais essayer de te mettre à jour rapidement sur tout ça, et dans cette optique je t'invite à t'intéresser au bouquin de ma signature.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17731
Localisation: TOULOUSE

100 cartes de visite dorure à chaud gratuites
Imprimez vos cartes de visite gratuitement
Gratuit 100 cartes de visite quadri recto dorure recto seul Exa-Bigfoot-Dorure-a-chaud
Je crée mon compte
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation