Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Brochure dos piqué 12 pages 10,5 x 15 cm 50 exemplaires à partir de 62€ au lieu de 120€ avec le code KOBONE18
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Comment éviter la sous-facturation ?

Comment éviter la sous-facturation ?

Messagepar Mr_SATAN » Mar 30 Jan 2018 19:54

Bonjour à tous

Je suppose que ça a dû arriver à nombre d'entre nous : faire une estimation de prix et se rendre compte après coup que le travail demandé demandera plus de temps que prévu.

Comment évitez-vous ce piège et que faites-vous si vous vous faites avoir malgré tout ?
Avatar de l’utilisateur
Mr_SATAN
Rang 5
 
Messages: 132
Localisation: LYON

Messagepar Ekodesign » Mar 30 Jan 2018 20:58

Bonjour,
Personnellement, je blinde un peu plus mes devis en rajoutant des frais supplémentaires si le devis devait être dépassé.
Je m'explique : lors d'un de mes premiers contrats, je me suis faite avoir par un client qui a exagéré les retours et corrections. Du coup j'ai passé énormément de temps sur le projet qui au final n'a pas été payé correctement.
Maintenant je fixe, dans le devis, le travail qui doit être réalisé en reprenant les grands traits du projets et en essayant de fixer ce qui doit être fait avec le nombre de retours et corrections maximum. Si le client dépasse le devis fixé et signé, il est donc au courant qu'il peut y avoir un surcoût. Ainsi lorsqu'il dépasse le devis en demandant une prestation non prévue ou des corrections qui n'en finissent plus, je préviens qu'il va y avoir surfacturation s'il continue. Généralement ça calme les esprits et le devis est respecté, mon temps de travail également.
++
Christel
#
EKODESIGN

Graphiste webdesigner freelance
http://www.studio-ekodesign.fr
Avatar de l’utilisateur
Ekodesign
Rang 3
 
Messages: 29
Localisation: Vers Pont du Gard

Messagepar Mr_SATAN » Mer 31 Jan 2018 15:00

Oui, c'est pas mal comme solution. Ça m'est arrivé aussi d'avoir des clients qui pinaillaient plus que de raison.

Là, dernièrement, c'est plutôt une sous évaluation du temps de travail de ma part. Le genre de choses que tu ne peux pas voir qu'une fois que tu y as passé quelques heures dessus. Du coup c'est délicat de dire au client "je me suis trompé, il va nous manquer 300€ sur le devis initial" :-/
Avatar de l’utilisateur
Mr_SATAN
Rang 5
 
Messages: 132
Localisation: LYON

Messagepar Yamo » Mer 31 Jan 2018 23:32

Si la sous-évaluation est de ton fait, il n'y a rien à faire d'un point de vue légal : tu t'es engagé sur ce prix et tu dois le tenir.
On ne peut pas dire dans ce cas qu'on s'est "fait avoir", sauf par soi-même.

Si tu as de bonnes relations avec le client, que tu te rends compte que tu as merdé et que ta demande est à la fois légitime et raisonnable, tu peux malgré tout tenter de lui expliquer simplement et honnêtement la situation, en lui demandant s'il est possible de rallonger le devis. Mais évidemment rien ne l'oblige à accepter.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17827
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Mr_SATAN » Mer 31 Jan 2018 23:39

Ah non, je cherche pas une solution légale et je suis conscient que dans certains cas c'est de ma responsabilité. Quand ça m'arrive j'assume et je me dis que ça me servira de leçon :)

Je demandais juste des témoignages de confrères pour piocher des idées sur la façon d'éviter que ça arrive trop souvent.
Avatar de l’utilisateur
Mr_SATAN
Rang 5
 
Messages: 132
Localisation: LYON

Messagepar Yamo » Jeu 1 Fév 2018 00:20

Si le devis a été bien fait, ça n'arrive pas. Quand je parle de bien faire son devis je parle de :

- Ne rien deviser tant que tous les aspects du projet n'ont pas été éclaircis.
- Se baser pour ce faire sur un cahier des charges complet. L'exiger auprès du client, et s'il n'en dispose pas ou s'il est incomplet, poser toutes les questions nécessaires à lever toutes les zones d'ombres du projet (créatives, techniques, éléments fournis, contraintes, livrables, exploitation,...), même s'il y en a des dizaines. Poser des questions n'est pas un manque de professionnalisme au contraire, c'est le signe de quelqu'un qui s'intéresse vraiment au projet. Si votre client va voir un prestataire proposant du travail sur mesure, c'est justement pour que vous écoutiez ses besoins à lui.
- Dresser un devis précis listant de façon exhaustive toutes les prestations et tous les livrables prévus.
- Ajouter quelque part dans les CGV que toute demande non compris dans le devis et/ou toute demande allant à l'encontre du devis ou d'une validation précédente donnera lui à un nouveau chiffrage et une nouvelle facturation.
- Si on veut vraiment baliser totalement le projet et sa rentabilité, on joint au devis un rétroplanning précis, à faire valider également par le client.

Tout ça c'est des conseils classiques de la rédaction de devis. Il y en a d'autres mais ce sont les principaux. Si on travaille de cette façon il n'y a aucune raison qu'on se retrouve avec des dépassements ingérables.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17827
Localisation: TOULOUSE

Messagepar STPo » Jeu 1 Fév 2018 10:29

+1 avec Yamo.

Après les clients de merde ça existe... le dernier en date abusait tellement des retours qu'après avoir été coulant un moment (dans le sens où j'avais déjà largement dépassé l'unique passe de retours autorisée par mon devis), j'ai dû basculer en mode "chaque retour = facturation au temps passé", en l'expliquant clairement dans un email (avec le responsable en copie). Bizarrement, tout a été validé immédiatement à partir de ce moment-là...

Mais cela n'a été possible que parce que mon devis et mes CGV étaient blindées en amont : il faut vraiment soigner ça avant toute chose, c'est ton principal levier de négociation en cas de crise.
Freelance web à Paris • STPo.frFermentationsSur Twitter
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 937

Messagepar Mr_SATAN » Jeu 1 Fév 2018 10:50

J'en prends bonne note !
Quand on bosse avec des agences ou des gros budgets, ça roule assez bien. Mais malheureusement beaucoup d'entre nous doit doit se contenter de "petits" clients qui ont un budget entre 500 et 1000€, n'y connaissent rien du tout et n'ont aucune idée de ce qu'ils veulent. Dans ce cas on prend des initiatives et la plupart du temps tout marche comme sur des roulettes. Le plus emmerdant c'est le client qui veut tout mais n'a pas d'argent : à fuir d'urgence (ou à bien recadrer d'entrée de jeu).

Mon expérience récente concerne une conversion de site existant en Responsive Design. C'est généralement une presta que je facture 300-500€ pour 3 à 12h de boulot, donc plus que rentable. Là, j'ai découvert une fois le nez dans le code que c'était un peu la pagaille. Tant pis pour moi, je compenserai sur un boulot plus "light".
Avatar de l’utilisateur
Mr_SATAN
Rang 5
 
Messages: 132
Localisation: LYON

Messagepar Yamo » Jeu 1 Fév 2018 15:12

Quand on bosse avec des agences ou des gros budgets, ça roule assez bien. Mais malheureusement beaucoup d'entre nous doit doit se contenter de "petits" clients qui ont un budget entre 500 et 1000€, n'y connaissent rien du tout et n'ont aucune idée de ce qu'ils veulent


C'est justement parce que tous les clients sont différents qu'il faut être très rigoureux en avant-vente, y compris - surtout même - avec les "petits". Si tu respectes quelques règles de bases au moment de deviser (cf plus haut) et associe ça à un peu de pédagogie quand c'est nécessaire, il n'y a aucune raison pour que ça ne se passe pas bien avec 95% de tes clients, quel qu'en soit le type ou la taille.

Après comme le dit STPo, il y aura toujours des clients de merde, mais ça c'est transversal à tous les marchés. Dans ces cas, qui restent malgré tout à la marge, là les choses se gèrent en fonction du contexte.
Le livre pour les graphistes > www.profession-graphiste-independant.com
Le livre pour tous les créas > www.creatif-freelance.com
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17827
Localisation: TOULOUSE

Messagepar STPo » Jeu 1 Fév 2018 15:37

C'est marrant ce que tu dis @Mr_SATAN parce que justement mon client relou n'était pas une agence avec un gros budget, c'était une asso 1901 de taille moyenne, "en région" (si vous me permettez ce terme condescendant). Ils étaient assez fauchés, ils ont même demandé une rallonge à leurs financements pour se payer la refonte du site sur laquelle ils m'avaient sollicité.

Le vrai problème c'est surtout que mon interlocutrice était une connasse. Pas dans le sens où elle ne comprenait pas mon travail (ce qui serait parfaitement normal pour un client direct, et c'est justement là où je suis utile), mais dans le sens où justement elle pensait le connaître mieux que moi : elle n'écoutait pas mon conseil, elle ne respectait pas mon expertise, elle balançait des choses sans queue ni tête sans comprendre les mots qu'elle utilisait et sans accepter de faire confiance aux professionnels qu'elle avait engagés. Le tout au mépris complet du forfait facturé (on cramait des heures à l'écouter délirer) et avec une morgue confondante (renseignement pris elle traumatisait également ses salariés et a fini aux prud'hommes). Mes CGV m'ont sauvé la mise JUSTEMENT avec ce genre de client, parce que chaque euro leur coûtait plus cher qu'à un grand groupe multimillionnaire.

Et à côté de ça j'ai eu d'autres petits clients (et même des encore plus petits) avec qui tout s'est parfaitement déroulé, du devis à la facture finale.
Freelance web à Paris • STPo.frFermentationsSur Twitter
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 937

Service d'impression et expédition en 24h
Testez le service Exarush avec le code kobOne18 *
★★★★ Passez votre commande avant 10H, vous la recevez le lendemain par transport express Exa-Bigfoot-Exarush
Je commande
Combien vendre la création d’un flyer
Outils et Services freelances
KobOne-calculflyer
Utilisez notre calculette pour estimer au plus juste combien vendre votre création de flyer
Faire une simulation