Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Réduction Exaprint :  58 € offerts, code « KobOne18 »
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Illustration livre d'enfant

Posez vos questions en rapport avec votre pratique du dessin et de l'illustration qu'elle soit en 2d ou 3d.
Vous cherchez un illustrateur? Publiez une offre d'emploi ou demande de devis dans la section "Jobs".

Illustration livre d'enfant

Messagepar Atelierju » Lun 12 Fév 2018 10:51

Bonjour,

je suis graphiste et propose également des illustrations. Je viens d'être contacter pour illustrer un livre pour enfants.
Je n'ai jamais fait ce type de prestation et je me pose donc des questions. Comment cela fonctionne ?
Je lui fais un devis avec temps passé + droits d'auteur ?
Pour le moment je sais simplement que ça fait 20 illu + la couverture

Merci de m'orienter, je ne sais pas si je dois accepter étant donné que je ne l'ai jamais fais.
Merci d'avance :)
Atelierju
Rang 1
 
Messages: 5

Messagepar Lucos- » Lun 12 Fév 2018 12:54

Bonjour Atelierju,
J’imagine que tu as été contacté par un éditeur, dans ce cas il a dû être séduit par ton style et a dû considérer qu’il est adapté à la littérature jeunesse donc tu n’as aucun scrupule à avoir en acceptant ce travail…
C’est difficile d’appliquer les barèmes de graphiste en illustration car ça risque d’exposer le budget !
c’est rare de se voir proposer un à valoir supérieur à 3000 € pour une vingtaine d’images à moins d’être un cador du genre… Ceci étant, si le livre se vend bien, on s’y retrouve dans le temps. D'ou l'importance de bien négocier les droits d'auteur.
C’est en général l’éditeur qui propose un contrat de droits mais un devis est parfaitement valable.
Voilà…
Avatar de l’utilisateur
Lucos-
Rang 3
 
Messages: 32

Messagepar Atelierju » Lun 19 Fév 2018 11:25

Bonjour,

merci de ta réponse :)
Elle m'a dit être l'auteur du livre et non une maison d'édition.
Du coup j'imagine qu'elle veut un devis comment une presta de graphisme mais je ne sais pas si c'est le mieux.
Je devrai peut-être lui demander comment elle va continuer son projet, maison d'édition ? L'imprimer chez un imprimeur et tout faire elle même ?
Ça doit tout changer...
J'avoue que je suis un peu perdue la dessus, je n'ai jamais fait ça ^^
Atelierju
Rang 1
 
Messages: 5

Messagepar Lucos- » Lun 19 Fév 2018 12:22

…Effectivement, c’est pas banal comme procédure..
L’auteure veut probablement proposer le projet à un éditeur et toucher l’ensemble des droits.
Ou alors elle a un réseau de diffusion et préfère s’éditer à compte d’auteur, mais j’ai du mal à comprendre comment elle va amortir le forfait de ta prestation.
Tu as raison, il faut que tu la contactes pour savoir ce qu’il en est et choisir la solution la plus adaptée pour vous 2…
Pour toi, le forfait est intéressant si le livre ne se vent pas bien… à l’inverse, s’il se vend bien il faut privilégier les droits mais évidement c’est pas facile de le savoir à ce stade. C’est un peu un coup de poker.
Tiens nous au courant !
Avatar de l’utilisateur
Lucos-
Rang 3
 
Messages: 32

Messagepar alyzarin » Mar 20 Fév 2018 10:38

Est-ce que ça n'est pas tout simplement une proposition de collaboration avec un auteur comme ça se fait très souvent en édition ? Un auteur et un illustrateur s'associent pour un monter un projet et ensuite démarchent les éditeurs dans l'espoir fou d'être édité et peut-être même d'être rémunérés (si ils vivent assez longtemps pour ça bien-sur !) ;-)
Si c'est la cas, personne n'est rémunéré dans un 1er temps (et une rémunération future est plus qu’hypothétique). Dans ce cas, je ne conseille pas de finaliser un projet. C'est trop de travail bénévole sans assurance d'être payé. Et puis si l'éditeur aime le projet mais que le format choisi ne correspond pas à la collection dans laquelle il souhaite le publier, il faudra tout recommencer. Sans parler qu'entre la création d'un projet et le moment où on signe un contrat, des années peuvent s'écouler et le style évoluer, donc on aura envie de tout retravailler. 2 planches suffisent + le texte complet.
Il est important de savoir qu'il est très difficile de gagner sa vie dans ce secteur. Les a-valoirs sont de plus en plus faibles, on touche rarement plus que ça. Il y a une surproduction dans le secteur du livre jeunesse. Certains sont prêts à travailler gratuitement pour voir leur nom sur un livre, donc bon...
alyzarin
Rang 7
 
Messages: 464

Messagepar alyzarin » Mar 20 Fév 2018 10:39

Lucos- a écrit:…Effectivement, c’est pas banal comme procédure..
L’auteure veut probablement proposer le projet à un éditeur et toucher l’ensemble des droits.
Ou alors elle a un réseau de diffusion et préfère s’éditer à compte d’auteur, mais j’ai du mal à comprendre comment elle va amortir le forfait de ta prestation.
Tu as raison, il faut que tu la contactes pour savoir ce qu’il en est et choisir la solution la plus adaptée pour vous 2…
Pour toi, le forfait est intéressant si le livre ne se vent pas bien… à l’inverse, s’il se vend bien il faut privilégier les droits mais évidement c’est pas facile de le savoir à ce stade. C’est un peu un coup de poker.
Tiens nous au courant !

je crois que payer au forfait est illégal.
alyzarin
Rang 7
 
Messages: 464

Messagepar Yamo » Mar 20 Fév 2018 10:56

On n'est effectivement pas censé payer les auteurs au forfait dès lors qu'il est possible d'évaluer précisément les ventes et d'y appliquer un pourcentage, comme c'est le cas dans les livres notamment.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17671
Localisation: TOULOUSE

Messagepar Lucos- » Mar 20 Fév 2018 11:44

alyzarin a écrit: Un auteur et un illustrateur s'associent pour un monter un projet et ensuite démarchent les éditeurs

C'est effectivement comme ça que les choses se passent habituellement sauf que là on a l'impression que Atelierju a été contacté par l'auteure pour avoir un devis. D'ou les hypothèses que je proposais...
Yamo a écrit:On n'est effectivement pas censé payer les auteurs au forfait dès lors qu'il est possible d'évaluer précisément les ventes et d'y appliquer un pourcentage, comme c'est le cas dans les livres notamment.

Méa culpa... je voulais simplifier car ce n'étais pas le sujet mais je voulais opposer d'un coté les honoraires + droits et de l'autre coté une rémunération 100% droits d'auteur avec à valoir, comme c'est le cas dans l'édition...
alyzarin a écrit:Il est important de savoir qu'il est très difficile de gagner sa vie dans ce secteur. Les a-valoirs sont de plus en plus faibles, on touche rarement plus que ça. Il y a une surproduction dans le secteur du livre jeunesse. Certains sont prêts à travailler gratuitement pour voir leur nom sur un livre, donc bon...

C'est malheureusement vrai... mais pas très encourageant ! il y en a tout de même qui s'en sortent bien... ;)
Avatar de l’utilisateur
Lucos-
Rang 3
 
Messages: 32

Messagepar Atelierju » Mar 20 Fév 2018 15:59

Merci à vous ça m'a l'air bien compliqué le monde de l'edition ! ^^
Je vais la recontacter en lui demandant exactement sont projet, comment elle va s'y prendre après avoir fini son livre.
Je vous tiens au courant :)
Atelierju
Rang 1
 
Messages: 5

Messagepar chamallaow » Mar 20 Fév 2018 22:55

Hello !
J'aimerais bien avoir de tes nouvelles, je suis dans la même situation et un peu dans le flou !

Personnellement, je comptais faire un truc genre :
un tarif à l'illu (mais quel tarif ? la est la question) + cession de droits jusqu'à épuisement du stock (l'auteur compte faire une petite édition d'abord)
et ensuite un pourcentage si réédition

Je sais pas ce que vous en pensez ?

merci d'avance :)
chamallaow
Nouveau
 
Messages: 1

100 cartes de visite dorure à chaud gratuites
Imprimez vos cartes de visite gratuitement
Gratuit 100 cartes de visite quadri recto dorure recto seul Exa-Bigfoot-Dorure-a-chaud
Je crée mon compte
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation