Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Réduction Exaprint : 58 € offerts, code « KobOne »
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Comment réaliser un book pertinent

Posez vos questions en rapport avec votre pratique du dessin et de l'illustration qu'elle soit en 2d ou 3d.
Vous cherchez un illustrateur? Publiez une offre d'emploi ou demande de devis dans la section "Jobs".

Comment réaliser un book pertinent

Messagepar nadejart » Ven 25 Nov 2016 13:01

Bonjour

Je sollicite vos avis sur le métier d’illustrateur (plutôt axé techniques traditionnelles).
Voici mes interrogations sur quelques problématiques liées à la constitution d’un book (sans avoir de background scolaire sur le sujet):
1) Qu’est ce qui fait qu’un book est un bon book ? Avez-vous des exemples concrets de books « réussis » ? (c’est très subjectif mais j’imagine qu’il y a au moins quelques erreurs à éviter)
2) Est-ce qu’on doit construire un book par type de client/prospection ?
3) Comment mettre des projets intéressants/pertinents lorsqu’on a pas encore eu de « vrais » projets (car du coup il me semble difficile de convaincre un potentiel client si il n’y a aucune référence professionnelle dedans, mais peut être que je me trompe…).
4) Est-ce qu’il faut être cohérent dans ce qu’on met dedans (même style et/ou même sujet…). Ou bien on peut y mettre des réalisations très différentes afin de montrer son univers et son panel de possibilités ?

Voilà, c’est un peu le serpent qui se mord la queue… Pas de book, pas de contrat, etc.

Au final, la question pourrait être : Qu’est ce que regarde un client dans le book ? Car a priori il ne sait pas forcement ce qu’il veut (mais peut être ce qu’il ne veut pas). Est-ce que ça va être le style, la technique, la pertinence, la présentation (par exemple la cohérence) globale, les références…?

Merci pour vos suggestions
N.
Avatar de l’utilisateur
nadejart
Nouveau
 
Messages: 2
Localisation: Loire atlantique

Messagepar STPo » Ven 25 Nov 2016 14:58

Demande-toi à qui tu veux t'adresser (quels sont tes prospects), le book sera construit pour répondre à cette question.

1. Un bon book c'est un book qui fait le tour de ce que tu veux vendre sans déchet (exit les gribouillages de cours de nu).

2. Tu peux construire un book différent par type de client oui, en fonction de ce qui est pertinent de mettre en avant pour chaque.

3. Pour de l'illustration il n'est pas forcément crucial d'avoir des références prestigieuses pour faire mouche : on va d'abord juger ton style et son adéquation avec les contraintes des projets sur lesquels tu vas être sollicité.

4. Ce sont deux approches différentes qui peuvent être complémentaires (ça rejoint le point 2). Sachant que certains clients ou agents aiment le confort du raccourci un auteur = un style, plus facile pour eux à caser.

nadejart a écrit:Au final, la question pourrait être : Qu’est ce que regarde un client dans le book ? Car a priori il ne sait pas forcement ce qu’il veut (mais peut être ce qu’il ne veut pas).


Ça dépend à qui tu t'adresses : si c'est une agence ou un éditeur, le client saura ce qu'il veut et cherchera un illustrateur en fonction de son besoin, pas au chalut. Si c'est un client direct ou un particulier alors tout est possible (et surtout le pire)...

nadejart a écrit:Est-ce que ça va être le style, la technique, la pertinence, la présentation (par exemple la cohérence) globale, les références…?

Tout ça à la fois bien sûr. Le style doit être assuré, la technique à niveau professionnel, le book pertinent avec le besoin du client et la présence de références proches du projet qui motive la recherche sera un plus.
Freelance web à Paris • STPo.frFermentationsSur Twitter
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 911

Messagepar Lulie Chap » Ven 25 Nov 2016 16:07

pour en avoir vu des dizaines et en avoir créé plusieurs, dont le tout premier à Estienne il y a très longtemps, voici mon avis :
- métier d’illustrateur (plutôt axé techniques traditionnelles) => par cohérence, opter présentation véhiculant tout de suite l'idée "technique traditionnelle" => identification immédiate du client/regardeur pressé.
- 1) Qu’est ce qui fait qu’un book est un bon book ?=> fait son boulot de book= réussit à toucher le client/regardeur pressé=> déclenche le retour, avec dans l'ordre : prise de contact, demande de devis, puis commande (rien que la prise de contact classe le book déjà au niveau excellent)
- Avez-vous des exemples concrets de books « réussis » ? =>connais pas assez les books actuels "illustrateur France technique traditionnelle", mais en ligne sur Deviantart il y a des merveilles à tomber à la renverse
- (c’est très subjectif mais j’imagine qu’il y a au moins quelques erreurs à éviter)=>oui, des tas : erreur1=oublier le client (il a besoin de savoir tout de suite quelle partie du book il va utiliser pour faire son boulot à lui, pour se faire du fric, lui) - erreur 2=tout mettre en vrac (le mieux est 3 parties comme au théâtre (mais rien d'obligatoire) avec le discours qui accompagne les tourne-pages, le tout axé boulot client évidemment) - erreur 3=(conseil de DA d'agence très connue) "à aucun moment n'avoir à s'excuser" oui, il faut être totalement fier de ce qui est montré, autrement, on ne peut pas être l'ambassadeur de son propre travail
- 2) Est-ce qu’on doit construire un book par type de client/prospection ?=> non, il suffit de faire des parties très claires par type de boulot cherché et donc de clientèle démarchée, exemple : illustration pour édition jeunesse petite enfance, illustration pour édition jeunesse album, illustration technique pour édition scientifique et technique, l'important pour toi est de très bien cerner l'intersection entre ce que tu aimes faire là où tu as du talent, et, là où est la demande
l'important pour eux est de bien capter là où tu peux effectuer leur boulot (si ceci est ok pour eux, ils jetteront un coup d'oeil au reste par curiosité)
3) Comment mettre des projets intéressants/pertinents lorsqu’on a pas encore eu de « vrais » projets (car du coup il me semble difficile de convaincre un potentiel client si il n’y a aucune référence professionnelle dedans, mais peut être que je me trompe…).=> 1 seul truc qui claque suffit ! en général, le client voit 1 truc qui lui plaît énormément, il fait une copie, va montrer aux collègues, c'est ce truc qu'il veut, il veut pareil pour son boulot à lui, il a besoin de voir ton book pour savoir si tu peux tenir la distance, les autres pages sont là pour le confirmer.
Tout le monde a commencé un jour. Ce jour-là dans le book, il n'y avait aucun boulot pro, que des boulots persos et des boulots d'école, et alors, comment on a fait ? On a fait comme si.
TRUC : si ton book te semble faible, va en libraire, prends 1 bouquin en vente actuellement où tu es sûr que tu peux faire mieux, refais 4 doubles et mets-les dans ton book, en entretien si tu le sens tu montreras les deux pour que le client compare
ATTENTION choisis bien ton premier boulot, car après, ce sera ton étiquette : illustrateur de....
- 4) Est-ce qu’il faut être cohérent dans ce qu’on met dedans (même style et/ou même sujet…). =>cohérence à l'intérieur de chaque partie, oui, et chacune doit ouvrir très fort, le plus beau boulot au début de chaque partie et un très beau aussi en fermeture, le tout soutenu par la cohérence fluide de ta parole dans le discours de présentation
- Ou bien on peut y mettre des réalisations très différentes afin de montrer son univers et son panel de possibilités ?=> pas de problème de différence totale de registre sur une autre partie, en revanche, attention de ne pas inverser les rôles : c'est à toi de sentir ce que tu veux faire, ce n'est pas au client, il n'est pas conseiller d'orientation, c'est toi qui cherche le boulot, pas lui, lui sait exactement ce qu'il va commander, et en général le client n'apprécie pas qu'on lui montre tout parce qu'il a horreur de trier et de perdre du temps, il veut avoir tout de suite sa réponse, en revanche il prendra le temps si le contact fonctionne

-Voilà, c’est un peu le serpent qui se mord la queue… Pas de book, pas de contrat, etc.=> jusqu'au jour de la première commande

Au final, la question pourrait être : Qu’est ce que regarde un client dans le book ? Car a priori il ne sait pas forcement ce qu’il veut (mais peut être ce qu’il ne veut pas). Est-ce que ça va être le style, la technique, la pertinence, la présentation (par exemple la cohérence) globale, les références…?
=> si tu as bien lu, tu as réponse à tout, maintenant allez hop ! les parties, le discours, les démarches, go !
Lulie Chap
Nouveau
 
Messages: 1

Messagepar nadejart » Ven 25 Nov 2016 23:21

Merci à vous pour ces points de vue avisés!
Avatar de l’utilisateur
nadejart
Nouveau
 
Messages: 2
Localisation: Loire atlantique

  • ARTICLES EN RELATION
250 cartes de visite gaufrées gratuites
Offre de notre partenaire Exaprint
Gratuit 250 cartes de visite gaufrées pelliculage mat, recto seul offertes avec le code promo KOBPART
Je crée mon compte
Une mutuelle santé dédiée aux freelances
L'assurance nouvelle génération
Offre spéciale KobOne : 15% de votre cotisation remboursés la 1ère année... et jusqu'à 50% !
Devis gratuit