Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Léger, facile à monter et à transporter votre 1er X-banner à 0€ au lieu de 42€ avec le code KOBONE18
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Existe il des photographes heureux?

Espace d'échange d'expériences professionnelles dans les domaines de la photographie.

Existe il des photographes heureux?

Messagepar arrakis10 » Mar 3 Juin 2008 12:31

Voila je pose cette question car dans 3 mois je met met en free lance et j'essaierais de tirer de la photo ma principale source de revenus. La je suis en graphisme salarié.

En parlant pas mal autour de moi je ne vois que des photographes déprimés, sans le sou, stressés de savoir comment il vont vivre le mois prochain..Etc

Je me dit que je me tire une balle dans le pied à les entendres de passer d'un boulot de graphiste salarié a la photographie free lance :)

Y en a t il que vous connaissez qui en vivent bien et sont heureux de leur statut de free ?

Un photographe heureux ça existe??????? :)
arrakis10
Rang 2
 
Messages: 17
Localisation: Paris

Messagepar graphideal » Mar 3 Juin 2008 12:49

Citation : arrakis10 



En parlant pas mal autour de moi je ne vois que des photographes déprimés, sans le sou, stressés de savoir comment il vont vivre le mois prochain..Etc




:-) t'inquiète, y'a pas que les photographes ;-)
>>>>>>>>>>www.graphideal.com<<<<<<<<<<
Avatar de l’utilisateur
graphideal
Rang 7
 
Messages: 375
Localisation: NANCY

Messagepar mediapress » Mar 3 Juin 2008 13:24

c'est comme tout métier d'art en ce moment, certains rament et d'autres sont bien surbookés... il n'y a pas de règles... faut faire son trou dans le milieu, c'est le plus dur quand on débute...
Mediapress Graphic Design Solutions
      I      InFiles Logiciel de gestion nouvelle génération
Avatar de l’utilisateur
mediapress
Modérateur
 
Messages: 8315
Localisation: Paris

Messagepar asoul » Mar 3 Juin 2008 13:34

Effectivement, tous les cas de figures sont possibles.
Je connais quelques photographes et parmi eux, ceux qui s'en sortent le plus sont aussi ceux qui bossent le plus et qui ont une démarche plus personnelle.

Ensuite, si ta question est : la statut de photographe freelance débutant est-il plus risqué que celui de salarié : incontestablement, oui.

A toi de voir donc quelles sont tes priorités.
asoul
Rang 8
 
Messages: 1219
Localisation: MONTREUIL

Messagepar anonymous » Mar 3 Juin 2008 13:35

En parlant pas mal autour de moi je ne vois que des photographes déprimés, sans le sou, stressés de savoir comment il vont vivre le mois prochain..Etc


Ouais, enfin la déprime, c'est facile.

Les gens ont surtout l'habitude de pleurer sur eux-même, ca leur évite de se remettre en question.

Je suis désolé mais la France qui pleure, qui s'apitoie, ça me soule. La vie est peut-être pas facile, il faut souvent se battre mais si on n'en parle, c'est qu'on est vivant, en bonne santé et qu'on en a les moyens.

En plus, parmi les pleureurs, quand je vois leur dépense financières et dans le luxe qu'ils aiment vivre, cela me fait bien rire.

Indépendant, salarié, avantages, inconvénients mais bon, bouge toi le cul, cherche des clients, bat toi, si tu fais du bon boulot, cela payera, si tu fais du boulot moyen et bien cherche, étudie explore mais ne perd pas de temps, tout travail finit par récompenser.

Pour info, je cumule travail salarié + free


Message édité par : manny / 03-06-2008 14:13
anonymous
 

Messagepar graphideal » Mar 3 Juin 2008 13:48

+1 manny
je ne cache pas qu'au début moi aussi je pleuré sur mon sort, et puis en se bougeant le cul, ça vient. Et aujourd'hui, on a du taf toute la journée, et pour deux. Maintenant il faut se faire payer...mais ça c'est une autre histoire ;-)
>>>>>>>>>>www.graphideal.com<<<<<<<<<<
Avatar de l’utilisateur
graphideal
Rang 7
 
Messages: 375
Localisation: NANCY

Messagepar asoul » Mar 3 Juin 2008 14:20

Oui, enfin, autant il y en a qui pleurnichent au lieu de se bouger, et c'est sûr qu'ils n'iront pas loin comme ça.

Autant, si on parle de "la France qui pleure, qui s'apitoie", il faut quand même reconnaître que la situation économique ne prête pas à rire, et tout le monde n'a pas les mêmes capacités et la force de s'en sortir.
On ne peut pas non plus accuser ceux qui galèrent de l'avoir bien cherché.

Maintenant, pour être photographe indépendant, là oui, il faut vraiment en vouloir car c'est clairement moins confortable qu'un statut de salarié.
asoul
Rang 8
 
Messages: 1219
Localisation: MONTREUIL

Messagepar graphideal » Mar 3 Juin 2008 14:22

ça dépend, vu leur tarif, t'as vitfé de te faire des c**illes en or. Il faut démarcher au taquet, travailler avec des indé :-) et des agences ;-) bref comme toutes les situations ici quoi :-P
>>>>>>>>>>www.graphideal.com<<<<<<<<<<
Avatar de l’utilisateur
graphideal
Rang 7
 
Messages: 375
Localisation: NANCY

Messagepar asoul » Mar 3 Juin 2008 14:35

Tiens, d'ailleurs, Arrakis10, tu comptes faire quel genre de photos ?

Penses-y aussi pour ton statut. J'imagine que tu le sais, mais si tu es à l'Agessa, tu n'as pas le droit de vendre des photos de mariage, par exemple.
asoul
Rang 8
 
Messages: 1219
Localisation: MONTREUIL

Messagepar arrakis10 » Mar 3 Juin 2008 15:21

oui je sais bien mais bon on ma dit qu'on peut faire passer le sphotos de mariage sous un autre nom nom afin de facturer par l'AGESSA parceque l'URSSAF :-|
arrakis10
Rang 2
 
Messages: 17
Localisation: Paris

100 cartes de visite dorure à chaud gratuites
Imprimez vos cartes de visite gratuitement
Gratuit 100 cartes de visite quadri recto dorure recto seul Exa-Bigfoot-Dorure-a-chaud
Je crée mon compte
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation