Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
Léger, facile à monter et à transporter votre 1er X-banner à 0€ au lieu de 42€ avec le code KOBONE18
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Comment avez-vous fait pour dire "stop" ?

Bienvenue sur le forum des graphistes indépendants et salariés. Postez et répondez aux questions techniques ou juridiques des créatifs inscrits.
Vous avez besoin de recruter un graphiste? Postez une annonce d'emploi ou mission free dans la rubrique "Jobs" pour obtenir des devis.

Comment avez-vous fait pour dire "stop" ?

Messagepar joey » Mer 21 Sep 2011 12:31

Lorsque vous vous êtes rendus compte que vous travailliez pour pas bcp de sous, que vous vous faisiez entuber ou que vos droits n'étaient pas suffisement respecté ?

Je veux dire qu'on peut changer ses grilles tarifaires et mieux cibler sa clientèle, mais quand on a des clients réguliers qui ont toujours travaillés avec vous de cette façon, que le job qu'il vous apporte vous plaît et que d'autres part vous savez que vous n'auriez pas pu avoir ce job sans "eux", comment leur faire comprendre que vous voulez augmenter vos tarifs, et surtout revoir certaines choses comme ... les droits d'auteur.

Exemple : vous travaillez avec une agence, grâce à cela vous pouvez bosser sur des projets de plus gros clients que vous n'auriez pas eu, vous, tout seul (administration, secteur public, grosse boîte...)

A côté vous avez vos clients "perso" qui sont surtout des clients de proximité (petit commerce etc) et qui donc sont loin de vous rapporter un pont d'or.

Vous voulez demander à l'agence en question de revoir vos tarifs de collaboration sans les faire fuir ... vous êtes mauvais commercial et vous vous faîtes chaque fois entuber ? xD COMMENT FAÎTES VOUS ?


Merci :D
joey
Rang 4
 
Messages: 45
Localisation: Mons Frameries La Louvière

Messagepar thegrom » Mer 21 Sep 2011 12:52

Personnellement je m’astreins à "perdre" un client par an, un peu comme les romains décimaient leurs troupes avant la bataille. De cette manière :
- ça me met la pression pour aller chercher de nouveaux clients sachant que j'en aurais un de moins en fin d'année.
- ça me permet de virer poliment et sans heurts le client le plus chiant ou le moins rentable de mon portefeuille

Après c'est ma méthode personnelle, adaptée au fait que j'ai besoin de me poser des objectifs et des échéances pour avancer vite et bien, d'autres procèdent différemment.
Avatar de l’utilisateur
thegrom
Rang 8
 
Messages: 1084
Localisation: Noisy-Le-Grand

Messagepar Veracruz » Mer 21 Sep 2011 13:05

thegrom a écrit: un peu comme les romains décimaient leurs troupes avant la bataille.


Ah non, après. Pas fous les gars...
Avatar de l’utilisateur
Veracruz
Rang 7
 
Messages: 599
Localisation: Paris

Messagepar joey » Mer 21 Sep 2011 14:29

thegrom a écrit:Personnellement je m’astreins à "perdre" un client par an, un peu comme les romains décimaient leurs troupes avant la bataille. De cette manière :
- ça me met la pression pour aller chercher de nouveaux clients sachant que j'en aurais un de moins en fin d'année.
- ça me permet de virer poliment et sans heurts le client le plus chiant ou le moins rentable de mon portefeuille

Après c'est ma méthode personnelle, adaptée au fait que j'ai besoin de me poser des objectifs et des échéances pour avancer vite et bien, d'autres procèdent différemment.


Quoi c'est une blague ? :wut: Tu regardes tes clients, tu décides de virer x qui t'a rapporté le moins et c'est tout ? Et quoi si le dit-client te commande un travail l'année d'après tu l'envoie chier ? Et si c'est travail en or ?

J'ai peut-être pas trop compris ta technique ?
joey
Rang 4
 
Messages: 45
Localisation: Mons Frameries La Louvière

Messagepar Yamo » Mer 21 Sep 2011 14:39

Sans avoir systématisé les choses comme thegrom, il faut bien avouer que les choses se sont passées comme ça pour moi aussi. Et d'ailleurs c'était bien plus d'un par an.

Il faut comprendre que si tu changes de prix et de modalités, tu changes d'offre. Partant de là certains clients séduits par ton offre précédente ne suivront pas la nouvelle, c'est inévitable. Voilà pourquoi monter en gamme signifie aussi monter en gamme de clients.

Il est assez illusoire de s'imaginer monter ses tarifs et garder ses clients. Tu peux essayer, et tu pourras même réussir avec 2-3 d'entre eux, mais si tu veux vraiment évoluer la clé consiste justement à prospecter une nouvelle clientèle, et donc à perdre la précédente en grande majorité.

Monter ses tarifs est toujours un risque, qui doit être mûrement calculé, mais pris quand-même (c'est la politique tarifaire). A défaut de prendre ce risque, tu vas te condamner à rester toute ta carrière au même tarif, ce qui t'interdira de te développer. Tout se résume à prendre ce risque au bon moment, quand on s'en sent les épaules, qu'on pense avoir le niveau pour attaquer un peu plus haut.

Sur un intervalle de 5-6 ans je suis doucement passé de 250€ à 500€ par jour, j'ai a chaque pallier perdu plein de clients, et j'en ai gagné d'autres. C'était le but. Aujourd'hui je n'ai gardé aucun client de mon début d'activité.
Le secret c'est aussi, comme on le dit souvent, de TOUJOURS chercher de nouveaux clients, même quand on en a déjà plein. Si tu provoques les opportunités de nouveaux clients un peu plus quali, tu pourras leur annoncer tes "nouveaux" prix et te détacher doucement des anciens.

C'est comme ça que ça marche...
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17667
Localisation: TOULOUSE

Messagepar thegrom » Mer 21 Sep 2011 15:27

+1
Dernière édition par thegrom le Jeu 22 Sep 2011 08:22, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
thegrom
Rang 8
 
Messages: 1084
Localisation: Noisy-Le-Grand

Messagepar Robert » Mer 21 Sep 2011 16:17

vous travaillez avec une agence, grâce à cela vous pouvez bosser sur des projets de plus gros clients que vous n'auriez pas eu, vous, tout seul


Je n'ai pas encore eu ce problème de monter en gamme de clients mais par rapport à cette phrase que t'as écrite j'aurais tendance à penser que certes l'agence t'as "apporté" des clients mais, si elle l'a fait, c'est aussi parce que cette agence savait que tu répondrais bien à la demande des clients, donc que tu avais les compétences pour. Parce que les responsables de l'agence sont pas fous, ils ne vont quand même pas renvoyer des clients vers un petit débutant merdique qui fait du boulot pourri...

Alors OK toi, tu penses, peut être ou surement, que tu n'aurais pas pu les attraper tout seul mais la vraie question est, d'après toi tu n'aurais pas pu les attraper parce que :
- tu penses en fait ne pas avoir les compétences nécessaires à la satisfaction de ces clients ? (et là si lesdits clients sont contents de ton boulot, faut arrêter de te poser des questions).
- tu n'as pas le "réseau" te permettant d'accéder à ces cercles de clientèle ? (et là faut juste apprendre à prospecter et développer tes compétences commerciales, parce que sans ça, ton activité de freelance va stagner voir dépérir).

Donc dans quel cadre tu penses te situer ?
Avatar de l’utilisateur
Robert
Rang 8
 
Messages: 808
Localisation: BOURG EN BRESSE

Messagepar joey » Mer 21 Sep 2011 17:59

Robert a écrit:
Alors OK toi, tu penses, peut être ou surement, que tu n'aurais pas pu les attraper tout seul mais la vraie question est, d'après toi tu n'aurais pas pu les attraper parce que :
- tu penses en fait ne pas avoir les compétences nécessaires à la satisfaction de ces clients ? (et là si lesdits clients sont contents de ton boulot, faut arrêter de te poser des questions).
- tu n'as pas le "réseau" te permettant d'accéder à ces cercles de clientèle ? (et là faut juste apprendre à prospecter et développer tes compétences commerciales, parce que sans ça, ton activité de freelance va stagner voir dépérir).

Donc dans quel cadre tu penses te situer ?


Dans la seconde catégorie, je n'ai pas le réseau approprié. En plus, en général les gros poissons, ils s'adressent directement à des agences de com', pas à des petits indépendants. Et même les appels d'offre du secteur public sont parfois cadenassée en direction des agences.

Genre une ville qui veut éditer une brochure, elle va plutôt s'adresser à une agence de com qui va gérer (en réalité sous-traiter) le rédactionnel, la mise en page, l'illu et même l'impression. A priori pour l'illustrateur qui va être choisi pour les dessin, c'est pcq il a des contacts avec l'gence de com' qui a décroché le taf ok ? Il est rare que la ville décide elle-même de prendre telle illustrateur sauf exception genre il a une grande renomée ou c'est un gars du coin etc. Mais c'est rare.

Jusqu'à présent les projets de ce type pour lesquels j'ai taffé m'ont intéressé (pcq je travaille aussi par passion) et il est probable que j'en aie encore d'autres à faire d'où ma question.

Cela dit j'ai bien compris toutes les remarques sur le fait de changer de clientèle et je pense que c'est ce qui se fera "naturellement" à long terme si j'augmente mes prix. Mais pour l'heure je n'ai pas trop les moyens de trier mes clients sur le volet. Je sais aussi que je manque de réseau et que je démarche trop peu ou mal, jusqu'à présent ce que je faisais me suffisait mais j'arrive dans une phase où je m'affirme (niveau prix déjà) et ensuite j'ai besoin de plus de rentrée d'argent pour que ça soit viable.
joey
Rang 4
 
Messages: 45
Localisation: Mons Frameries La Louvière

100 cartes de visite dorure à chaud gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 100 cartes de visite quadri recto dorure recto seul Exa-Bigfoot-Dorure-a-chaud
Je crée mon compte
Calcul « salaire » freelance
Nouveau simulateur à destination des indépendants
KobOne-calcul-salaire-freelance
Estimez au plus juste votre seuil de rentabilité et taux journalier moyen.
Faire une simulation