Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
100 cartes simples Letterpress, à partir de 12,50€ 69,50€
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Témoignage: vos 3 premières années d'exercice en free, chiffre d'affaires

Re: question sur vos 3 premières années d'exercice

Messagepar lkjc » Lun 5 Jan 2015 21:23

Bonsoir,

Prestations : affiches, flyer, invitations et pas mal de customisation de WP (la base + plug et templates)

MDA depuis nov 2012

2012 : 776 euros
2013 : 6520 euros
2014 : 12680 euros
2015 : en cours à facturer 2080 ( devaient passer sur 2014 mais mon client n'était pas très pressé de finir son site.... sera fini et facturé sur janvier)

j'ai quelques devis dans les tuyaux +/- 3000 euros en attente de validation ( ou pas....)

Je travaille à 25% du temps, que du bouche à oreille. Le reste du temps, je me forme (dessin, peinture, retouche photos, montage videos ....) et je m'occupe de mes nains et du cher et tendre....
Avatar de l’utilisateur
lkjc
Rang 9
 
Messages: 2077
Localisation: RENNES

Messagepar PepeMoko » Lun 5 Jan 2015 21:54

C'est assez intéressant effectivement de voir les retours de bon nombres de personnes.
J'ai l'impression que se lancer aujourd'hui est relativement difficile, j'ai rencontré beaucoup de clients et des agences (pour de la retouches photos) qui faisaient bosser des AE à 180 euros / jour, sans parler des problèmes récurrents quand on aborde les droits d'auteur.
Je ne sais pas si finalement quelques années en arrière, ce n'était pas plus facile et surtout plus facile de se constituer un réseau, d'être pris sans trop de difficulté.
Il est certain qu'il faut être carré niveau prix journalier et niveau positionnement client pour penser s'en sortir et vraiment rendre cette activité free pérenne, mais c'est là que le bas blesse, difficultés récurrentes pour faire accepter un tarif journalier de 300 euros / jour et puis difficulté à trouver des clients et à finaliser pour un devis !
C'est comme si avant, on pouvait apprendre sur le tas et aujourd'hui ce n'est plus possible, se lancer en free demande vraiment de bien tout cerner et organiser dès le départ, plus de place pour l'impro. Si on sort de l'école, il faut être autant pro de suite sur le design ou le dév + pro sur l'aspect commercial.
PepeMoko
Rang 3
 
Messages: 20

Messagepar Ziell » Lun 5 Jan 2015 22:37

Après une activité de freelance régulière mais des revenus faible pendant mes études, je suis passé du statut d'auto-entrepreneur au statut d'artiste-auteur en septembre 2011.

- 2011 : 15 700 € (sur 4 mois d'activité)
- 2012 : 36 500 €
- 2013 : 49 900 €
- 2014 : 66 300 €
- 2015 : 0 € pour l'instant mais 11 800 € de devis en cours + entre 15 et 25 000 € pour un projet sur lequel je prends un certain risque (payé si le projet lève des fonds) et que je pense boucler dans 2 mois.

Si je faisais moins de 30 000 € (en RP, et disons moins de 25 000 ailleurs), j'arrêterais probablement le freelance, j'avoue ne pas comprendre les témoignages de personnes continuant malgré des CA <20 000 € plusieurs années de suite. Pour moi ces chiffres correspondent à ceux d'une activité en parallèle d'un autre emploi, comme ceux de sweet plus haut, assez remarquables (surtout si c'est réalisé à midi et en début de soirée sans sacrifier le reste de ton temps libre !)

Je travaille essentiellement avec des clients réguliers, souvent des start-ups. Je n'ai connu qu'un mois de trou en 3-4 ans d'activité donc étant donné que je n'ai jamais prospecté, je ne suis pas trop inquiet : si un jour je me retrouvais sans contrat, je retaperais mon book et commencerais à chercher activement.
On me trouve soit par mon book ou les réseaux de professionnels, soit (souvent) par le bouche-à-oreille, ce qui fait plutôt plaisir quand ce sont des relations professionnelles qui durent.

Je pense que je m'en suis bien sorti parce que j'avais fait du freelance sur des projets petits mais complets pendant les études, donc les plus grosses erreurs commerciales et de communication, je pense les avoir faites durant cette période où les enjeux (sommes engagées, types de projets) étaient moins importants qu'aujourd'hui. Cependant, je pense effectivement que se lancer directement après les études en n'ayant bricolé que 2 ou 3 logos sans avoir réellement été confronté à la dimension commerciale de la profession est une mauvaise idée, à moins de très bien s'entourer, de lire les bons ouvrages (!) et de bien suivre les conseils.

Mes revenus nets me semblent assez supérieurs à ce que je pourrais gagner en France dans un job intéressant, sauf à vendre mon âme à des boîtes types SFR, Orange, Microsoft etc. où certes on gagne en tranquillité (en théorie...), mais dont les projets et la structure pyramidale me donnent la nausée.
Par contre mon rythme de vie est assez déstructuré et l'enclume fiscale qui grossit à une vitesse exponentielle avec mon CA me fout un peu un coup au moral ces derniers temps. Comme zog quelques messages plus tôt, je ne peux pas dire que je me sente vraiment tranquille, un peu l'impression de vivre un marathon pour me construire une rente le plus tôt possible.
Donc à revenus égaux, je commence à penser que je serais finalement plus libre de mon temps avec un job de 10h à 19h dans une petite ou moyenne structure qui me plaît, si derrière ça me permet de mieux séparer vie perso et vie pro (c'est-à-dire si ça me laisse la liberté de faire autre chose les soirs et les week-ends). Après, quant à savoir si je suis fait pour une vie de bureau... aucune idée.

Mes deux centimes.
Avatar de l’utilisateur
Ziell
Rang 7
 
Messages: 338

Messagepar PRCI » Mar 6 Jan 2015 00:20

Ziell a écrit:j'avoue ne pas comprendre les témoignages de personnes continuant malgré des CA <20 000 € plusieurs années de suite

Je ne crois pas qu'il faille mettre tous ces gens-là dans le même panier…
STPo a écrit:
Yamo a écrit:Cherche pas, c'est parce que tu fais du dév.

Je connais des devs/intés qui rigolent pas non plus, le cas de Victor plus haut en est un bon exemple mais il n'est pas le seul que je connaisse...

En ce qui concerne mon CA de 2014, la quasi totalité a été réalisée dans la première moitié de l'année, le reste étant venu à la toute fin de l'année. Autrement dit, j'ai eu un trou de près de 6 mois, assez pour m'en inquiéter.

Comme pour Yamo, les facteurs sont sans doute multiples et il n'y a pas qu'une seule cause en guise d'explication possible. Cela dit, en ce qui concerne mes domaines d'intervention, j'ai l'impression de tomber souvent sur des offres ou des propositions qui, quand elles ne sont pas carrément bancales sur tel ou tel aspect, imposent des choses que je refuse de pratiquer (par exemple, l'utilisation de Bootstrap), donnent à entendre que la qualité risque de ne pas être au rendez-vous ou n'est pas demandée. Autrement dit, j'ai l'impression qu'il y a pas mal de quête de médiocrité dans les offres et les propositions de missions que je vois passer. À croire que les commanditaires épris de qualité, et prêts à payer le prix qu'il faut pour l'obtenir, vivent terrés…
PRCI
Rang 8
 
Messages: 769
Localisation: Neuilly-sur-Seine

Messagepar Ziell » Mar 6 Jan 2015 03:52

PRCI a écrit:
Ziell a écrit:j'avoue ne pas comprendre les témoignages de personnes continuant malgré des CA <20 000 € plusieurs années de suite

Je ne crois pas qu'il faille mettre tous ces gens-là dans le même panier…

Bien entendu. Je prends un raccourci (et j'ai peut-être exagéré mes « plafonds psychologiques » de 5 000 € au passage) mais dans l'idée, pour moi ce sont des CA d'activité pour arrondir ses fins de mois.
Avatar de l’utilisateur
Ziell
Rang 7
 
Messages: 338

Messagepar zog » Mar 6 Jan 2015 04:15

Est ce plus dur ou non en ce moment ?
Bonne question, personnellement c'est ce que j'entends depuis 2008 (oui je me suis lancé l'année de la crise) et je me dis souvent qu'est ce que ce serait si on était pas en crise ^^.

Ce qui est sur c'est que ce n'est pas simple, mais ça ne l'a jamais été.
Ce qu'il faut noter je pense c'est qu'on est quelques uns à tenir depuis un paquet d'années et à faire des résultats plutôt "corrects" (à comparer avec les charges familiales de chacun bien sur).

Là où je suis sur le cul, c'est quand je vois les CA de personnes qui sont des références pour moi. Même pour vous c'est difficile... Pas rassurant tout ça :s

Du coup je suis allé voir l'activité des mes "concurrents" et de mes clients (comparable en taille) sur société.com

Exemple 1 : Une structure similaire à la mienne 2 personnes / UXD & UID, ils ont fait 220 k de CA en 2013.
Exemple 2 : Un de mes clients depuis 3 ans, une petite agence de Com Financière 11 d'existence, ils sont deux dans la boite bossent qu'avec des prestas externes pour la prod. Ils sont en moyenne sur du 700 k l'année avec une pointe à 980 k pendant deux ans.

C'est des agences certes, mais la taille est comparable à un binôme de freelance au final.
Comment ils font, ben si j'avais la recette je serais pas là à vous tenir la jambe.

Regardons vers le haut plutôt que d'avoir peur du vide en ce début d'année :)
(J’écris ça aussi pour me rassurer hein ^^)
Avatar de l’utilisateur
zog
Rang 8
 
Messages: 885
Localisation: NANCY

Messagepar agou » Mar 6 Jan 2015 11:35

Sachant que j'ai levé le pied fin 2013 puis 2014 en faisant un mi-temps salarié + freelance. 2013 commençait à être une année un peu difficile, des bons clients qui ont mis la clef sous la porte, la conjoncture, un ras-le-bol de mon côté, un positionnement touche-à-tout trop généraliste sans doute.
Je n'avais jamais trop eu à prospecter, mais mes premiers clients avaient été des studios de jeux Flash, je pense que c'est un domaine qui a pas mal décliné ces dernières années.

2014 mon dernier gros client internalise de son côté, donc passage à temps plein sur le boulot salarié. Pas de regret, j'ai de meilleures relations avec mon patron qu'avec pas mal de mes derniers clients (ceux que tu acceptes parce que le chiffre ne se fait pas, et ça se confirme toujours que quand tu le sens pas, tu le sens pas). Comme j'ai toujours des idées de reconversion derrière la tête (comme beaucoup), sans forcément solder mes expériences passées en illu, graphisme, ce boulot me permet de tâter d'autres domaines assez liés finalement.

2010 11 100 €,
2011 24 800 €
2012 34 000 €
2013 22 400€
2014 14 200 € (toujours à 300 € ht/jour)

De manière générale, je suis l'exemple de celle qui s'est mis en freelance "par défaut", faute de trouver un travail dans ma ville, et qui a suivi certaines opportunités sans gros effort. Beaucoup me disaient que vu mes envies et mon caractère, je n'y arriverai pas toute seule à mon compte. Mais cela m'a poussé à beaucoup d'efforts pour contourner mes faiblesses, en organisation du travail, en auto-motivation, j'ai même créé mon espace de coworking pour ne pas bosser toute seule... Je me suis auto-formée, j'ai énormément appris, je ne pense pas que j'aurais progressé autant sur un boulot salarié. Là je crois que je vais vraiment mettre le freelance en pause, quoiqu'il arrive avec ce taff, parce que là je n'ai pas le "jus" de repartir à la bataille. Mais je pense tout de même repartir sur un projet freelance un peu plus tard, mais avec un autre positionnement et peut-être sur un autre métier.

J'ai l'impression qu'en ce moment on cherche plus du profil "dev front-end qui connait un peu de design" que du "webdesigner qui connait un peu de code". Bon c'est juste mon impression...
Dernière édition par agou le Mar 6 Jan 2015 19:03, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
agou
Rang 5
 
Messages: 107
Localisation: Clermont-Ferrand

Messagepar philouseb » Mar 6 Jan 2015 12:04

Pour moi l'année 2014 a été difficile...

2010 : 33 800 €
2011 : 61 600 €
2012 : 62 200 €
2013 : 75 800 €
2014 : 46 500 €

Cela reprend un peu pour 2015, pas mal de demande, déjà beaucoup de devis dans le tube.
En espérant que ça signe...
Avatar de l’utilisateur
philouseb
Rang 7
 
Messages: 505
Localisation: Boulogne Billancourt

Messagepar 2m-at-work » Mar 6 Jan 2015 12:32

c'est vraiment intéressant de lire tout ça !
les temps ne sont pas évidents et voir/lire des situations +/- différentes apporte un peu de l'eau au moulin : sans se dire qu'on est bien positionné ou complétement à l'arrache.

j'ai un "historique" un peu bancal : jamais eu de CDI temps complet...j'ai un peu bougé géographiquement parlant (pour suivre ma copine qui, elle a son job depuis prêt de 10 ans en Bourgogne, prêt d'Auxerre. Vivre avec un designer (indus) ça n'aide pas car les profils sont assez proches et les agences ne courrent pas les rues...bref tout ça pour dire -un peu comme Agou- que j'en suis venu au free par "défaut" et parce qu'il arrive un moment ou il faut que les tunes rentrent pour payer les factures).

J'ai réellement commencé le free en 2006 (je n'ai plus le chiffre) puis en plus du free, j'ai intégré jusqu'en 2009 une société ou j'etais à temps partiel comme graphiste. 2009 crise : j'ai fait parti d'une vague de licenciement de 25 personnes pour motif économique

2007 : 11 800 + tps partiel salarié
2008 : 9 900 + tps partiel salarié
2009 : 8070 + tps partiel salarié (jusqu'en avril)

2010 : 15 000 en free à 100%
2011 :25 000 en free à 100%
2012 : 15 000 en free + salarié 4 j. sur 5
2013 : 10 000 en free + salarié 4 j. sur 5
2014 : 17 500 en free + salarié 4 j. sur 5

Avec un tarif journalier qui est passé de 300 à 400€/jour

j'avoue comme Sweetl que le salariat et le free ça aide quand meme bien (on assure un minima en salaire + la retraite et le free c'est tout benef' si je puis dire)

depuis le 1er janvier 2015 je reprends le free à 100% : mon contrat n'ayant pas été reconduit.
j'avoue que vu la situation économique, je vois pas mal de projets/budgets etre gelés ou faient en interne.
Donc je ne vois pas trop l'avenir sereinement...
sachant pour ceux qui me connaissent un peu que je suis plus axé DA print et illu (et mes derniers travaux sont de l'illu ou j'arrive à faire des devis sans baisser mon froc ce qui est assez chaud) même si je peux faire du webdesign...je suis moins calé ou je suis moins à la pointe des évolutions...faut suivre le train sinon on se casse la gueule.
Aimant le vecto, j'essaierais de faire une formation sur AE pour animer...mais ça ne sera pas simple.

D'un autre côté, je ne suis pas un profil à courir sur un gros CA. Je privilégie le rythme de vie, la famille et les enfants (en avoir déjà et être free est un challenge et change pas mal la donne. Je ne dis pas que ça soit insurmontable hien ! Je sais que beaucoup ici sont parents...ça demande un peu d'organisation. Mais cette "gymnastique" ça use (j'ai par ex. pas la chance d'avoir papy et mamie à coté pr garder les mômes quelques heures ou sur une urgences...ils sont à 3 et 5h de route respectivement).
Chacun voit et entreprend sa vie différemment mais force est de constater que l'avenir n'est pas spécialement dégagé.
Paradoxalement je me vois pas faire graphiste jusqu'à mes vieux jours (j'ai 35 ans)...limite envie de faire quelque chose de mes 10 doigts (je ne sais pas trop vers quoi...on verra avec le temps).

Enfin voilà un peu le bilan des dernières années (à savoir aussi que dans l'Yonne les loyers...du moins notre crédit dans notre petite maison de village n'est pas excessif donc à 2 ont s'en sort pas trop mal. Attention ma copine designer ne gagne pas 5000€/mois
En étant pas trop dépensier on arrive à se faire plaisir - genre on agrandit la maison ^^
mais j'ai de nouveau un rythme de vie "plaisant" -j'entends pour moi. Ou aller chercher mes enfants est un plaisir...jardiner ou bricoler. Ses 3 dernières années je me tapais 2h de route par jour et ce 4 jours sur 5.

Je rejoins un peu Ziell sur la "dangerosité" du CA < 20 000 et j'en fais parti un peu parce que j'ai parfois été en dessous (mais entre avoir un peu de tunes ou rien...on fait vite le choix).
bref j'avais fais un calcul qui vaut ce qu'il vaut
avec 30k de CA j'avais calculé il y a 2 ans :
+/- 5k de charges
12 à 15k de dépenses (factures, bouffe, etc. : 12 étant un minima pour moi)
ça laissait tout juste 10k pour la retraite (et suffit d'un coup de malchance : genre changer la voiture pour voir ses économies fondrent)
et 10K restant sur une année ça fait pas grand chose (bon après si dans 20 ans on est proprio de sa maison ça aide un peu). Mais le truc c'est que 10k dans 20 ou 30 ans ça ne vaudra pt être pas grand chose (vu comment tout augmente : le litre de gasoil à 10€/l. etc)

Bref le free c'est chaud.
Je me dis que c'est maintenant qu'il faut en profiter un peu. 30 ans c'est loin...on avisera...y a surement mieux....mais y a pire. Juste ça me soule de devoir penser à 35 ans à ma retraite...enfin je voyais ça plus lointain. 2015 trouver une bonne assu vie...bref quand on a des enfants on voit la chose un peu différemment.

ma tranche de vie :)
Dernière édition par 2m-at-work le Mar 6 Jan 2015 12:42, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
2m-at-work
Rang 8
 
Messages: 767
Localisation: Auxerre

Messagepar STPo » Mar 6 Jan 2015 12:35

C'est vraiment cool de voir ces chiffres et leurs analyses respectives, merci à tous de partager ça.

Je donne les miens chaque année sur mon blog, je remets ici un point à date avec la progression :

2005 : 2 500 €
2006 : 11 150 € (CDI temps plein à partir d'octobre)
2007 : 2 000 € (CDI)
2008 : 3 804 € (CDI)
2009 : 1 982 € (CDI)
2010 : 4 400 € (CDI)
2011 : 42 336 € (freelance sur 9 mois)
2012 : 61 090 € (freelance temps plein)
2013 : 73 913 €
2014 : 81 112 €

2014 partait mal de mon côté (mois de février sans taf), j'ai accepté des trucs pas terribles pour boucher les trous et je l'ai un peu regretté parce que ça m'a gêné pour la suite (classic shit). J'ai fait des grosses journées cet été et j'ai eu pas mal de boulot depuis septembre avec un bon client qui m'a confié plusieurs projets (cools, en plus). Je m'en sors donc plutôt bien.

Pour 2015 j'ai 2-3 factures qui traînent, un projet à boucler et à encaisser (mais le client prend son temps pour valider) et quelques prospects avec qui on se renifle les fesses mais rien de signé pour l'heure. Je pense lever le pied pour éviter de gérer plusieurs tafs de front et prendre un peu de temps pour le reste (famille et projets persos). On verra...
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 923

250 cartes de visite gaufrées gratuites
OFFRE DE NOTRE PARTENAIRE EXAPRINT
Gratuit 250 cartes de visite gaufrées pelliculage mat, recto seul Exa-Bigfoot-Gauffrage_250_GRATUIT
Je crée mon compte
Calculez le tarif de création d’un logo
Outils et Services freelances
KobOne-calcullogo
Outil gratuit de génération d’un devis de création de logotype professionnel
Découvrir l’outil