Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
100 cartes simples Letterpress, à partir de 12,50€ 69,50€
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

Refus de payer pour une prestation abandonnée

Refus de payer pour une prestation abandonnée

Messagepar gauthier.dillinger » Lun 7 Aoû 2017 15:23

Bonjour la communauté !

Voici le sujet du jour :

J'ai travaillé pour la création d'un site vitrine pour un client qui ne voulait travailler que 3 jours en créa. Ce qui peut paraître short quand il s'agit de s'accorder sur la DA et l'agencement. Et encore plus quand le brief ne ressemble pas à grand chose et est un grand flou.

Cependant, j'avance sur le sujet et arrive à me faire valider une direction artistique à la fin de la première journée. Le deuxième jour, je décline les pages et avance donc à fond sur le projet.

Premier Hic qui apparaît avec le client : Il se plains que les pages possèdent le même gabarit de titre que la veille quand il avait validé la DA. En gros il me demande à ce moment de lui faire plusieurs versions de DA (sans la nommer) il trouve donc que le deuxième jour je n'ai rien branlé... Première incompréhension de ma part, je lui explique que la DA est validé depuis la veille et que maintenant j'avance à la décli. Je tente quand même d'arrondir les bords et lui propose une nouvelle version de la DA et un réagencement important des pages. 3e et dernier jours j'envois les maquettes en lui expliquant qu'il va falloir commencer à valider des choses car nous arrivons au terme du temps qu'il voulait me payer. Sachant qu'à ce moment, dans la livraison, j'ai pris soin de décliner et d'aller aussi loin que possible pour avoir un rendu à valider et à envoyer en intégration dans le délai imposé.

A ce moment la, plus de nouvelle du client. J'ai du le relancer le lundi suivant et c'est à ce moment la qu'il a daigner me dire qu'il voulait mettre fin à la collaboration. Me disant qu'il n'était pas content et que selon lui, mes rendus n'étaient pas exploitable... Forcément je tombe un peu sur le derrière. J'ai l'habitude et ça fait 10 ans que je travaille. Il me propose sans discussion préalable de ne payer que une journée de travail et d'en rester la. (mon tarif jour est de 350€, je refuse et monte l'indemnisation à 500€ ce qui est accepté.

Dans ma facture et pour me prémunir de souci éventuel, je note 500 euros pour indemnisation du temps de travail.

Il revient vers moi après lecture de ma facture et me dit qu'il souhaiterait quand même garder 2 pages et la DA et qu'il paye donc 500€ pour tout ça.

Je lui explique que ce n'est pas possible et que ce travail correspond à 800 euros si il souhaite garder la DA. Bon commerçant on va dire, je lui cède le principe UX sur les deux pages concernées dans les 500 euros. Je refais donc ma facture en lui expliquant que c'est le maximum de geste commercial que je puisse faire vu la tournure des choses et le temps perdu.

Plus de réponse depuis, jusqu'à ma relance de ce matin.

Je fais fasse à un refus de négociation sur ce principe après lui avoir expliqué que j'avais travaillé 4 jours sur son projet, que j'avais donc refusé de travailler sur d'autre projet pendant ce temps et que forcément le manque à gagner était énorme pour moi. Voici le mail de réponse que j'ai eu suite à mes explications et ma proposition :

Il est clair pour moi, et dite moi si je me trompe, que quand bien même il ne ferait rien de mon travail parcequ'il le juge insatisfaisant, il doit me payer les jours travaillé car ce n'est pas moi qui ai abandonné le projet en cours de route.



" Bonjour Gauthier,

Nous ne sommes pas en ligne avec ce que tu me dis. Nous travaillons avec énormément de freelance et c'est la première fois que cela se produit.

Ma proposition est la dernière si tu n'es toujours pas en phase nous ferons appelle à service juridique mais là n'est pas l'objectif.

1)500€ utilisation sans restriction pour la page d'accueil et page de réalisation ce qui correspond à 1 journée et demie de travail
2)0€ : aucune utilisation de ton travail
3)tu n'es pas d'accord : mise en relation avec notre service juridique, et on règle ça au tribunal de commerce, option la moins rentable pour nous deux en terme de temps et d'argent.

On devra dans tous les cas payer une autre personne pour terminer le travail.

Pour être franc l'objectif est de trouver une solution win win.

Bonne journée

Bien à toi, "

Le simple fait de me proposer 0 € pour clore le dossier si je refuse les 500 en lui cédant absolument tout me choque.
Il me menace de finir au tribunal.

Qu'est ce que je dois répondre à ce genre de client qui ne respecte pas le temps de travail consacré à son projet ?
Avez-vous déjà rencontré ce genre de problème avec menace d'aller au tribunal ?
Quelle solution j'ai ? Sachant que je n'ai pas envie de lui céder la DA car dans ce cas il n'y a plus grand chose à corriger et le site est terminé graphiquement.

Merci de votre attention :)
Avatar de l’utilisateur
gauthier.dillinger
Nouveau
 
Messages: 3

Messagepar Yamo » Lun 7 Aoû 2017 17:11

Bonjour,

As-tu fait signer un devis détaillant la prestation (livrables, jours de travail etc) ? J'espère que oui.

Parce que là le gars il est en train de faire une rupture de contrat unilatérale, ce qui le place déjà en tort, mais en plus il le fait pour une raison (on aime pas ton travail) qu'il disqualifie lui-même juste ensuite (on veut ton travail).

Inutile de dire que si je me base sur ta version, sa position et ses arguments ne tiennent pas la route, "service juridique" ou pas.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17505
Localisation: TOULOUSE

Messagepar gauthier.dillinger » Mar 8 Aoû 2017 12:04

C'est le contact d'un contact, j'ai voulu faire confiance et je n'ai pas fais signé de devis. Je regrette amèrement de ne pas l'avoir fait cette fois ci.
Je n'ai aucun recours du coup ?

Je suis bon pour m'asseoir sur mon taff ?
Avatar de l’utilisateur
gauthier.dillinger
Nouveau
 
Messages: 3

Messagepar Yamo » Mar 8 Aoû 2017 12:17

Ce n'est pas parce que le devis manque que l'accord n'existe pas. Le devis est là pour attester de l'existence d'un accord commercial, qui peut toujours être prouvé par d'autres moyens (acceptations écrites, échanges, etc)... sauf qu'évidemment, c'est beaucoup plus compliqué et hasardeux.

Je pense que ton client le sait bien et que c'est pour ça qu'il embraye direct sur les menaces judiciaires. Avec un devis, tu serais beaucoup mieux armé en cas de litige. Sans ce document, le cas devient non pas impossible à défendre, mais beaucoup plus compliqué, car il te faudra donc d'abord prouver que l'accord existe sans aucune ambiguïté, avant d'en réclamer le respect.

Autant te dire que, même si on est bien d'accord que dans le fond (et selon tes explications toujours) tu sembles être la victime et de gars carrément malhonnêtes, ta situation n'est vraiment pas idéale sur le plan judiciaire.

Donc pour moi seules les deux première options sont valables.
Je dirais même que la deuxième (ne rien facturer, mais interdire toute utilisation de ton travail) est la meilleure sur le principe (au moins tu ne te fais rien extorquer), mais je pourrais comprendre qu'il soit difficile de laisser filer 500 balles, même si c'est 2 fois moins que ce qu'on mérite.
Donc on va dire que ça dépend de ta tréso. À toi de voir...

Sinon, tu n'es pas obligé de prendre mes conseils à la lettre et tu peux toujours décider de prendre rdv avec un avocat ne serait-ce que pour faire le point sur ta situation et savoir exactement quelles sont tes chances. Mais vu le budget concerné je ne suis vraiment pas sûr que se lancer là-dedans soit rentable...
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17505
Localisation: TOULOUSE

Messagepar alyzarin » Mer 9 Aoû 2017 09:32

Signer un devis, c'est travailler en confiance. On a souvent tendance à penser l'inverse quand on débute. Si le client commence à se vexer que tu lui fais pas confiance, ça commence mal. Et autre chose, les gestes commerciaux, moi, j'en fait pas à des clients qui commence à essayer de m'enfuter... Le geste commercial, voire un boulot sans devis signé (et encore) c'est juste pour les très bons clients, réglos et honnêtes.

En tout cas, comme le dit Yamo, même sans devis tu peux faire quelque-chose. Tu dois avoir des échanges de mails, non ? mets tout ça de côté déjà. ça pourra servir.
alyzarin
Rang 7
 
Messages: 437

Messagepar gauthier.dillinger » Mer 9 Aoû 2017 18:19

Merci de vos retours, c'est sympa de votre part.

Oui en effet, les devis signés c'est parfois mal perçu quand on est free et comme vous le dites, ça en dit long si le client se vexe.

J'essaie de voir ce que je peux faire dans mon cas. Pour moi il est évident que je devrais récupérer minimum les 500 balles sans utilisations de mon travail derrière. Il est clair qu'il y a un manque de cohérence dans le fait de ne pas aimer mon travail, mais de vouloir les fichiers pour l'exploiter malgré tout. C'est un comportement plus qu'étrange...

Dorénavant je ferais signer des devis à chaque fois.

Pensez-vous qu'un courrier de mise en demeure puisse le "forcer" à me payer dans mes conditions ?
Avatar de l’utilisateur
gauthier.dillinger
Nouveau
 
Messages: 3

Messagepar alyzarin » Jeu 10 Aoû 2017 09:32

je dirais que oui. C'est la première chose à faire en cas d'impayé. et finalement on peut résumer toute cette histoire à un impayé.
alyzarin
Rang 7
 
Messages: 437

Messagepar Yamo » Jeu 10 Aoû 2017 09:53

On n'est pas face à un impayé, puisque la prestation n'a pas été menée à son terme. On est face à une rupture d'accord commercial, mais sans devis signé, ce qui est une situation compliquée par définition.

Tu peux toujours essayer d'envoyer un RAR si tu veux mais à mon avis tu n'obtiendras rien car tu n'as aucun moyen simple de pression, et tes clients le savent.

Je suis désolé mais je le répète : sans assistance d'un professionnel apte à, peut-être, trouver des leviers légaux quelque part (encore que je ne vois pas trop lesquels) ou à faire lui aussi de l’esbroufe, je doute que tu arriveras à obtenir autre chose que ce que les clients te proposent.

Il ne faut vraiment, vraiment, pas travailler sans devis signé. C'est la base et le prérequis de n'importe quelle collaboration.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17505
Localisation: TOULOUSE

250 cartes de visite gaufrées gratuites
Offre de notre partenaire Exaprint
Gratuit 250 cartes de visite gaufrées pelliculage mat, recto seul offertes avec le code promo KOBPART
Je crée mon compte
2 mois gratuits jusqu'au 31 Octobre
Otherwise : La mutuelle santé des freelances
Grâce à KobOne, Otherwise vous offre 2 mois gratuit + 15% de votre cotisation remboursés
Demander un devis