Close
J'ai déjà un compte
Je n’ai pas de compte
J'en crée un :
M’enregistrer
ou
Je me connecte avec :
GRATUIT : 250 cartes de visite gaufrées avec le code KobOne18
Forum des créatifs professionnels freelance & salariés

débuter dans le web avec adobe muse

Re: débuter dans le web avec adobe muse

Messagepar STPo » Mer 5 Nov 2014 17:14

toxik8 a écrit:Quel enseignement sur le futur ? Et si le client qui veut un site moisi venait à se généraliser ou que des dév qui utilisent des softs plus simples et des tarifs moins élevés venaient à remplacer les experts développeurs dont tu fais partis ? Alors peut-être faudrait-il se former sur des logiciels WYSIWYG comme le suggère le nom de ce topic.


Si tu veux, mais ce n'est pas du tout le sens que prend l'Histoire comme le disait Yamo plus haut, donc je n'y crois pas une seule seconde.

Petit aparté : j'ai moi aussi fait (et je fais encore occasionnellement) des sites petit budget (1500-2000€) pour des artisans et commerçants, c'est parfaitement possible de les faire BIEN (sans ces outils de merde). Le site sera simple, il n'y aura pas trouze-mille fonctionnalités mais ce qui sera fait sera bien fait et le client en aura pour son argent.
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 930

Messagepar Kins » Mer 5 Nov 2014 17:30

STPo a écrit:Petit aparté : j'ai moi aussi fait (et je fais encore occasionnellement) des sites petit budget (1500-2000€) pour des artisans et commerçants, c'est parfaitement possible de les faire BIEN (sans ces outils de merde). Le site sera simple, il n'y aura pas trouze-mille fonctionnalités mais ce qui sera fait sera bien fait et le client en aura pour son argent.


ha ouais 1500 - 2000 euro ce sont des petits budgets?

C'est là qu'on voit qu'on a chacun des réalités de travail différentes lol.
Moi les petits budgets (que je ne fais pas, faut pas pousser): c'est 500-600 euros pour un site complet.
1500 - 2000 euro me semblent des budgets normaux pour moi (même si quand même assez bas).

Je relativise totalement, de ce fait, bcp de ce qui a été dit sur ce forum ^^ ;) (je commence à comprendre).

Edit: par contre; tout a fait d'accord: je préfère faire un site bien fait que du caca.
Avatar de l’utilisateur
Kins
Rang 7
 
Messages: 481
Localisation: Wachenheim

Messagepar toxik8 » Mer 5 Nov 2014 17:32

STPo a écrit:
toxik8 a écrit:Quel enseignement sur le futur ? Et si le client qui veut un site moisi venait à se généraliser ou que des dév qui utilisent des softs plus simples et des tarifs moins élevés venaient à remplacer les experts développeurs dont tu fais partis ? Alors peut-être faudrait-il se former sur des logiciels WYSIWYG comme le suggère le nom de ce topic.


Si tu veux, mais ce n'est pas du tout le sens que prend l'Histoire comme le disait Yamo plus haut, donc je n'y crois pas une seule seconde.

Petit aparté : j'ai moi aussi fait (et je fais encore occasionnellement) des sites petit budget (1500-2000€) pour des artisans et commerçants, c'est parfaitement possible de les faire BIEN (sans ces outils de merde). Le site sera simple, il n'y aura pas trouze-mille fonctionnalités mais ce qui sera fait sera bien fait et le client en aura pour son argent.


Bah oui ça c'est évident, qui peu le plus peu le moins. Ok alors si l'Histoire ne prend pas ce sens. Je reconsidère mon point de vue et admet selon vos dires que les logiciels WYSIWYG n'ont pas d'avenir.

Pour en revenir au sujet, je crois que l'auteur aura eu sa réponse après ce débat. Apprends le code comme un vrai dév ;)
toxik8
Rang 4
 
Messages: 41

Messagepar STPo » Mer 5 Nov 2014 17:44

Kins a écrit:Moi les petits budgets (que je ne fais pas, faut pas pousser): c'est 500-600 euros pour un site complet.

Ah oui à ce tarif là, pas d'autre choix que de faire du vite et mal ou d'utiliser des solutions pré-faites (thèmes CMS, etc.). Pourquoi pas et (encore et toujours) il en faut pour toutes les bourses, mais c'est pas forcément les tafs les plus passionnants (ni les plus faciles d'ailleurs).
Avatar de l’utilisateur
STPo
Rang 8
 
Messages: 930

Messagepar Yamo » Mer 5 Nov 2014 19:46

Kins a écrit:Je sais que tu n'en a rien à foutre.


Ben voilà on finit par se comprendre \o/

toxik8 > Je pense qu'il y a tout de même une marge entre "travailler uniquement pour des multinationales de la communication" et vendre du lowcost mal codé à ses clients au prétexte que ce sera déjà bien assez pour ces sales pauvres (je caricature, mais tu fais pareil de l'autre côté justement).

Je pense également qu'à coups d'exemples personnels "oui mais moi j'ai des clients comme ci ou comme ça" on peut de toute façon raconter ce qu'on veut, donc il me semble stérile d'argumenter sur ce point.

Ce que pour ma part j'essaye d'expliquer ici, et c'est quelqu'un qui bosse exclusivement dans le web depuis 15 ans qui te le dit, c'est que la tendance générale va totalement à l'encontre de ce que tu expliques, à savoir des Wysiwig qui viendraient rogner les attributions des designers et développeurs, condamnés à s'adapter ou mourir.

Non, les Wysiwyg, c'était avant, vraiment. Il n'y a qu'à voir le destin de GoLive ou de Dreamweaver pour rester dans l'exemple Adobe. Ce qui a le vent en poupe en ce moment dans le rayon "outils pour simplifier - pour le meilleur ou pour le pire - le travail de ceux qui ne disposent pas forcément d'une équipe experts dotée de gros budgets", ce sont les CMS (et dans une moindre mesure les templates).

Et l'autre tendance, massive et continue celle-là, ne va pas vers une fusion des maîtrises au sein de profils uniques, mais bien au contraire au sein d'un éclatement des savoirs au profit de spécialistes.
Là encore, il faut avoir été témoin de ce qu'étaient les webagencies (ça s'appelait alors comme ça) en 1996 et de ce que sont devenues les équipes de productions d'aujourd'hui : en même temps que l'ampleur des projets, le nombre d'intervenants impliqués (et de nouveaux métiers inventés au passage) dans les projets ont augmenté de plusieurs facteurs.

Et même si, oui, il reste (et restera probablement encore longtemps, notamment avec les équipes intégrées mais ça ne nous concerne pas) des "petits" projets conçus par deux ou trois types dans leur coin, il n'en reste pas moins qu'ils ne représentent qu'une part de plus en plus minoritaire du web d'aujourd'hui (où si on veut aller plus loin, on constate d'ailleurs que le principe de site web lui-même est en train de prendre du plomb dans l'aile, remplacé par un Internet des plateformes et des objets).
Et cette minorité n'ira pas en s'arrangeant : Aujourd'hui elle vit sur cette clientèle (TPE etc) qui découvre sur le tard la communication en ligne et a des besoins "primaires", mais ces clients évolueront en maturité et demanderons demain ce qu'on fait aujourd'hui pour les clients du dessus.

Donc moi je parle pas de tu fais ci je fais ça, je te parle de sens du marché, de sens objectif de l'évolution de nos métiers. Et ce sens c'est l'accroissement des équipes, la segmentation des qualifications et la spécialisation des compétences. C'est comme ça (même si, je le répète, ça ne me fait pas forcément que plaisir).

Ça veut pas dire que ça ira toujours dans ce sens. Si ça se trouve dans 15 ans apparaîtra une toute nouvelle approche du domaine, un tout nouveau média/formats, et des outils idoines plus ou moins magiques permettront à un bidouilleur polyvalent de remplacer 5 experts et de te pondre une opération en cliquant sur 3 boutons, mais ce qui est sûr c'est que c'est pas pour tout de suite, et qu'aucun signe ne permet aujourd'hui de prédire sérieusement ce genre de tendance.
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17671
Localisation: TOULOUSE

Messagepar xirt » Jeu 6 Nov 2014 10:38

toxik8 a écrit:Je pense qu'aujourd'hui les métiers du graphisme sont multi-facettes. Le client lambda ne cherche, selon moi, pas forcément un site web ultra bien foutu en back-office, mais une qualité proprette sur le front… Ce pourquoi un logiciel pourrait permettre de faire le boulot plus rapidement…

Détrompe-toi, si ton client, même lambda a payé un backoffice pourrave ou mal foutu, il t’appellera pour que tu fasses les mises à jour parce qu'il n'y arrive pas. Si tu vends un site à un client où il est sensé être autonome sur la gestion du contenu et que finalement, ce n'est pas le cas, c'est que tu lui as livré de la daube.

toxik8 a écrit:Encore une fois, je comprend absolument l'importance d'avoir un code propre, je ne suis pas idiot ( :lol: ). Et vous avez sans doute de belles années encore devant vous, mais rendez-vous à l'évidence, un soft en WYSIWYG permet d'élargir des facettes…

un soft en wysiwyg, perso je trouve ça réducteur et ça n'élargit rien du tout. J'aime contrôler tout le code en temps réel.
Avatar de l’utilisateur
xirt
Rang 7
 
Messages: 532
Localisation: Valence

Messagepar toxik8 » Jeu 6 Nov 2014 11:37

Encore une fois mon message premier ne faisait que lancer une hypothèse sur une éventuelle percée d'un soft WYSIWYG comme Adobe Muse dans un futur proche ou lointain (qu'on ne peut prévoir étant donné les évolutions constantes).

Je vous remercie d'avoir éclairé ma lanterne sur les us et coutumes du web d'aujourd'hui et d'avoir pris le temps de répondre (même sous le coup de l'énervement).

Encore une fois, je m'excuse si j'ai pu vous provoquer sur certains sujets, sachez cependant que je respecte tous les métiers et comprend qu'il existe encore des experts, même sur les domaines moins courants du graphisme.

À bon entendeur, salut :lol:
toxik8
Rang 4
 
Messages: 41

Messagepar Yamo » Jeu 6 Nov 2014 12:08

Encore une fois mon message premier ne faisait que lancer une hypothèse sur une éventuelle percée d'un soft WYSIWYG comme Adobe Muse dans un futur proche ou lointain (qu'on ne peut prévoir étant donné les évolutions constantes).


Je ne veux pas donner l'impression de m'acharner (d'autant que jusqu'à maintenant ce n'est pas du tout ce que j'ai fait), mais je regrette toujours quand quelqu'un ré-écrit après coup les discussions qu'il a lancée.

Car non, pour être parfaitement honnête, ce n'était pas seulement ça ton hypothèse de départ. C'était plutôt celle d'une expertise incapable d'évoluer supplantée par des traitements automatiques privilégiant le "joli" à une qualité passée de mode (je ne fais que te paraphraser).
Ce qui n'est tout de même pas la même chose, et nous c'est à ça qu'on répondait, parce que c'est faux.

Bref, salut. :)
Avatar de l’utilisateur
Yamo
Modérateur
 
Messages: 17671
Localisation: TOULOUSE

Messagepar fachfach » Jeu 6 Nov 2014 19:17

Euh les gars..
Je vous avouerai que votre débat a été des plus passionnant à lire, mais vous n'avez pas répondu à ma question, qui est: Un transfère d'un site non-marchant peut-il être réaliser vers Prestashop pour le rendre e-commerce ?
Juste prendre le site, le mettre sur Prestashop et ainsi acheter des modules panier, back-office etc .

Merci d'avance
En attente de vous lire
fachfach
Nouveau
 
Messages: 4

Messagepar Kins » Jeu 6 Nov 2014 19:28

fachfach a écrit:Euh les gars..
Je vous avouerai que votre débat a été des plus passionnant à lire, mais vous n'avez pas répondu à ma question, qui est: Un transfère d'un site non-marchant peut-il être réaliser vers Prestashop pour le rendre e-commerce ?
Juste prendre le site, le mettre sur Prestashop et ainsi acheter des modules panier, back-office etc .

Merci d'avance
En attente de vous lire

bon alors la réponse c'est c'est possible mais difficile vu que prestashop n'est pas des plus flexibles...
Avatar de l’utilisateur
Kins
Rang 7
 
Messages: 481
Localisation: Wachenheim

100 cartes de visite dorure à chaud gratuites
Imprimez vos cartes de visite gratuitement
Gratuit 100 cartes de visite quadri recto dorure recto seul Exa-Bigfoot-Dorure-a-chaud
Je crée mon compte
Combien vendre la création d’un flyer
Outils et Services freelances
KobOne-calculflyer
Utilisez notre calculette pour estimer au plus juste combien vendre votre création de flyer
Faire une simulation